Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

Touche pas à mon poste, touche pas à mes frais....

21 Juillet 2012, 08:12am

Publié par marigotine FWI

 

 

 

 


Chaque mois, les députés touchent 6 412 euros d'indemnité représentative de frais de mandat.

Mais aucun contrôle n'est effectué sur ces dépenses...
          Et les députés refusent que cela changent

  (Chapeau Mesdames et Messieurs les députés pour votre solidarité! Bel exemple que vous donnez, déjà que vous êtes beaucoup trop  nombreux)

  Je doute fortement qu'un jour un gouvernement quel qu'il soit règle une fois pour toute toutes ces injustices.

  
L'info est parue quasi inaperçue en cette période estivale, et pourtant… "Faute de textes prêts, le gouvernement va renoncer à convoquer une nouvelle session extraordinaire début septembre", révèle Médiapart, qui cite un proche de Claude Bartolone, Président de l'Assemblée nationale : "[La prochain séance] ne sera pas avant la dernière semaine de septembre". Une "reprise" qui pourrait avoir lieu avec la ratification du traité budgétaire, ainsi qu'un texte sur la taxe sur les transactions financières.

                       "Rien n'est prêt"


Concernant l'absence de textes à discuter, un conseiller explique : "il n'y a pas de textes, rien n'est prêt et on a l'impression que ça part dans tous les sens". Une impression renforcée par les révélations du Canard Enchaîné dans son édition du 11 juillet, qui affirme que la session extraordinaire de juillet dégageait un climat de pré-vacances estivales…  
   
 Et si en plus leurs fins de mois sont dures ils pourront toujours profiter de "Paris-Plage"

5000 tonnes de sable sont arrivées par la Seine

                         pour Paris Plage 

 

                Les gros veinards..... 


 
             5000 tonnes de sable sont arrivées par le Seine pour Paris Plage 
             Les 5000 tonnes de sable seront ensuite recyclées par la ville de Paris 
  

 

Crédit photo : © AFP/PATRICK KOVARIK

                                        

 

 

Commenter cet article