Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

Sous la couette, tout ce qu'on ne sait pas... (-16ans)

7 Janvier 2010, 13:00pm

Publié par marigotine FWI


    Attention Messieurs ça va faire "bobo", enfin pas mâle!!!"
              
         

Relations sexuelles trop rapides, routinières, préliminaires bâclés... La majorité des hommes ont des progrès à faire sous la couette ! Voici les 25 erreurs qu’ils font souvent et comment les faire changer avec le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue.                           
Les 25 erreurs que les hommes font au lit!

(enfin pas tous!) Je m'attends à des représailles dans mes commentaires dès demain... Même pas peur!
    

1. Il néglige les préliminaires

Pourquoi ? "Même si les hommes savent que leur compagne a besoin de préliminaires, ils ne s’y adonnent que parce que c’est un passage obligé et pour obtenir ce qu’ils veulent", explique le Dr Gérard Leleu, médecin, sexologue.
Est-ce vraiment une erreur ? Oui ! "Y consacrer 15 min est un minimum." Pour offrir un orgasme à sa partenaire, l’homme doit la stimuler par des baisers, des mots tendres et des caresses. "Il s’agit d’élever le niveau d’excitation et d’éveiller les zones sexuelles."
Les solutions : Il est nécessaire d’échanger les caresses, et de redoubler d’originalité afin qu’il apprécie ce moment autant que vous. Entraînez-vous ensemble : baisers lents, succions de la langue, sans oublier les caresses du visage, des cheveux...

2. Il manque de délicatesse

Pourquoi ? "Les hommes sous l’influence de la testostérone (hormone masculine) peuvent être un peu trop vigoureux", explique le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue.
Est-ce vraiment une erreur ? Oui et non. Cet engouement traduit une excitation intense, un désir difficile à gérer, c’est en fait plutôt flatteur ! Cependant, l’homme doit apprendre à maîtriser ses gestes…
Les solutions : N’ayez pas peur de stopper votre homme dans son élan s’il devient vraiment trop brusque. Vous pouvez vous amuser à "prendre sa main pour guider ses gestes sur votre corps", explique le sexologue. "Même s’il ne le demande pas, c’est très rassurant pour un homme d’être guidé."

3. Il ne fait pas durer le plaisir

Pourquoi ? Parce que l’homme parvient à la jouissance en quelques minutes. Il n’imagine donc pas consacrer plus de temps au coït.
Est-ce vraiment une erreur ? Oui ! Cela va à l’encontre des besoins physiologiques de la femme. Pour stimuler son désir, l’homme doit multiplier caresses, sentiments et compliments. Ses muqueuses sexuelles ne s’humidifient en moyenne qu’après 10 minutes d’attentions.
Les solutions : "Eduquer" votre partenaire en lui expliquant le fonctionnement de votre corps. Vous pouvez aussi lui offrir un manuel érotique ou vous procurer un anneau vibrant. "Il permet de faire durer l’érection donc le plaisir", explique le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue.

4. Il est trop routinier

Pourquoi ? Parce que pour l’homme, c’est simple. S’il y a orgasme… le coït est forcément satisfaisant. Il ne voit donc pas l’intérêt de se compliquer la tâche en se montrant particulièrement inventif et surprenant.
Est-ce vraiment une erreur ? Bien sûr que oui ! "Le plaisir ne peut rimer avec habitude. La routine est un fléau qui enlève à l’acte sexuel toutes ses subtilités", explique Gérard Leleu, médecin sexologue.
Les solutions : Pour pimenter un peu vos rapports, offrez-lui de découvrir de nouvelles sensations. Proposez-lui par exemple de tester la caresse intérieure (entre le pénis et le vagin). Il s’agit "d’alterner des mouvements profonds et superficiels, vers le haut puis vers le bas, d’alterner les rythmes."

5. Il ne pense qu’au plaisir vaginal

Pourquoi ? "Tous les hommes sont plus ou moins obsédés par l’orgasme vaginal", explique le Dr Gérard Leleu, médecin, sexologue. "La raison en est simple, c’est l’orgasme le plus difficile à donner, le plus convoité, celui que son pénis déclenche… Il voit en lui une sorte de conquête héroïque !"
Est-ce vraiment une erreur ? Oui et non. Si un homme met une formidable bonne volonté à donner un orgasme vaginal à sa partenaire, il ne faut pas le lui reprocher ! En revanche, il ne faut pas que cette quête acharnée lui fasse oublier le reste…
Les solutions : Donnez-lui les bonnes astuces ! Expliquez-lui par exemple, comment il peut vous faire parvenir à l’orgasme clitoridien et prônez les atouts des préliminaires.

6. Il pense avant-tout à son plaisir
Pourquoi ? Parce que "l’union amoureuse c’est de l’égoïsme et de l’altruisme à la fois", explique le Dr Gérard Leleu, médecin, sexologue. Or pour les hommes, c’est bien plus simple d’être égoïstes car, contrairement aux femmes, ils atteignent l’extase en quelques minutes.
Est-ce vraiment une erreur ? Oui ! Un homme pressé éjacule rapidement et laisse sa partenaire sur sa faim. Résultat : elle a de moins en moins de désir et peut refuser de faire l’amour.
Les solutions : "Il ne faut pas hésiter à mettre son homme au pied du mur et à lui rappeler que l’acte amoureux est un échange", explique le sexologue. De plus, il doit comprendre qu’en adoptant une attitude plus généreuse, il pourrait recevoir bien davantage de vous.

7. Il se focalise sur les seins et le sexe

Pourquoi ? Le sexe et les seins (principalement les mamelons) sont bien entendu des zones très sensibles, et les hommes le savent ! Pour eux, "c’est comme appuyer sur un bouton pour obtenir ce qu’ils veulent", explique le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue.
Est-ce vraiment une erreur ? C’est une erreur si votre homme pense qu’en ne stimulant que ces deux zones, il passera aux choses sérieuses plus rapidement.
Les solutions : "Guidez votre homme jusqu’à la face interne des bras, les plis des coudes et des poignets, les fossettes sous la nuque, le sillon des fesses, les flancs, l’intérieur de vos cuisses, l’arrière des genoux… ", précise le Dr Gérard Leleu.

8. Il veut tout diriger

Pourquoi ? "Depuis toujours, l’homme a peur de la femme, et bien davantage au lit !", explique le Dr Gérard Leleu, médecin sexologue. "Sa crainte suprême c’est de s’humilier devant vous. Pour éviter cela, il veut tout diriger."
Est-ce vraiment une erreur ? Bien sûr ! Ce comportement s’avère problématique car "sous le poids des directives, la femme n’ose plus exprimer ses désirs."
Les solutions : Si votre homme use et abuse de sa virilité, c’est qu’il n’est en réalité pas très sûr de lui. N’hésitez pas à lui parler, à le rassurer sur ses qualités d’homme, d’époux et d’amant. Et surtout soyez ferme ! Si vous n’aimez pas ses directives, rien ne vous oblige à accepter qu’il soit le patron. 

         Le premier tiers est dit et écrit! à demain pour le deuxième...Et ce n'est pas imposé.....
                                                MARIGOTINE

Commenter cet article

aurelie 07/01/2010 22:04


C'est tellement vrai !