Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

Qu'est ce qu'ils ont tous avec la friterie de chez Gilbert?

19 Mars 2012, 13:07pm

Publié par marigotine FWI

 

 

 

 

 

          T'es sur Bob que c'est par là

                  la friterie de chez Gilbert?


 

b>OURS AU NATUREL./b> Dressés sur leurs pattes de derrière au milieu des hautes herbes, cette maman ourse et ses deux oursons ont tout l’air de chercher quelque chose. Et comme il ne s’agit sûrement pas d’un saumon, vu l’endroit, le photographe pourrait légitimement s’inquiéter. Sauf que ce cliché a été pris dans le Parc national de Katmai, en Alaska, un paradis pour ours bruns, mais aussi le seul endroit au monde où l’homme leur a permis de rester sauvages tout en leur apprenant à ne pas se montrer inutilement agressifs. Un long travail mené par les rangers, tant auprès des ours que des visiteurs, afin que chacune des deux parties puisse profiter du gigantesque territoire sans trop s’approcher de l’autre. Le résultat, fabuleux, est sous nos yeux.
Dressés sur leurs pattes de derrière au milieu des hautes herbes, cette maman ourse et ses deux oursons ont tout l’air de chercher quelque chose. Et comme il ne s’agit sûrement pas d’un saumon, vu l’endroit, le photographe pourrait légitimement s’inquiéter. Sauf que ce cliché a été pris dans le Parc national de Katmai, en Alaska, un paradis pour ours bruns, mais aussi le seul endroit au monde où l’homme leur a permis de rester sauvages tout en leur apprenant à ne pas se montrer inutilement agressifs. Un long travail mené par les rangers, tant auprès des ours que des visiteurs, afin que chacune des deux parties puisse profiter du gigantesque territoire sans trop s’approcher de l’autre. Le résultat, fabuleux, est sous nos yeux. Crédits photo : THOMAS D. MANGELSEN/ALASKASTOCK/ABACA
T'es vraiment sur Louison que c'est par là
                     la friterie de chez Gilbert?
<b>FORÇATS EN CHAÎNE.</b>Cette descente du peloton sur Castellane, lors de la 7e étape de la course Paris-Nice, samedi dernier, paraît incroyablement risquée. Mais c’est l’angle de prise de vue qui donne l’impression que la route est plus étroite, et le précipice plus abrupt, qu’ils ne le sont en réalité. Alors qu’il n’y a pourtant pas besoin d’en rajouter : la RN85, surnommée route Napoléon, est déjà suffisamment redoutée des coureurs pour la fréquence de ses virages et les imperfections de son macadam, sans oublier les sections qu’ils sont obligés de dévaler en masse, comme ici, roue dans roue, cernés par la rocaille. C’est d’ailleurs en raison d’un décès dans cette épreuve, en 2003, qu’ils ont désormais l’obligation de porter un casque.
Cette descente du peloton sur Castellane, lors de la 7e étape de la course Paris-Nice, samedi dernier, paraît incroyablement risquée. Mais c’est l’angle de prise de vue qui donne l’impression que la route est plus étroite, et le précipice plus abrupt, qu’ils ne le sont en réalité. Alors qu’il n’y a pourtant pas besoin d’en rajouter : la RN85, surnommée route Napoléon, est déjà suffisamment redoutée des coureurs pour la fréquence de ses virages et les imperfections de son macadam, sans oublier les sections qu’ils sont obligés de dévaler en masse, comme ici, roue dans roue, cernés par la rocaille. C’est d’ailleurs en raison d’un décès dans cette épreuve, en 2003, qu’ils ont désormais l’obligation de porter un casque. Crédits photo : BOUTON-LAPOIRIE/NICE MATIN/MAX PPPP
T'es absolument certain Kim que c'est par là
                                  qu'il faut envoyer les frites chez gilbert?

 <b>Prêts.</b><br /> Le numéro un nord-coréen, Kim Jong-un, a ordonné à son armée de rester en alerte maximale. Car depuis quelques jours, la nation communiste a lancé des menaces à répétition contre son voisin du Sud. Alors, les soldats s’entrainent encore et toujours. Le pays assure que ces manœuvres sont de nature «défensive». Kim a assuré que «les soldats d’avant-poste doivent toujours être en alerte maximale comme ils sont en permanence dans un état de confrontation avec l’ennemi». Panmunjom, situé dans une zone tampon large de quatre kilomètres séparant les deux Corées, est l’un des principaux lieux des rencontres intercoréennes.

Le numéro un nord-coréen, Kim Jong-un, a ordonné à son armée de rester en alerte maximale. Car depuis quelques jours, la nation communiste a lancé des menaces à répétition contre son voisin du Sud. Alors, les soldats s’entrainent encore et toujours. Le pays assure que ces manœuvres sont de nature «défensive». Kim a assuré que «les soldats d’avant-poste doivent toujours être en alerte maximale comme ils sont en permanence dans un état de confrontation avec l’ennemi». Panmunjom, situé dans une zone tampon large de quatre kilomètres séparant les deux Corées, est l’un des principaux lieux des rencontres intercoréennes. Crédits photo : Xinhua/Photoshot/ABACA
T'as vu Karl c'est super la friterie de chez Gilbert!
Non d'une bassine à huile j'y suis jamais allé!
<b>Complices.</b><br /> Tout le monde affichait un grand sourire mercredi soir au palais de l'Elysée ! Pas de discours de campagne présidentielle à l'horizon mais simplement une grande réception pour remettre la médaille de la Légion d'honneur à onze personnalités du monde des arts et du spectacle. Mais lors de cette cérémonie, ce ne sont pas les personnalités décorées qui ont attiré tous les regards, mais la première dame de France. Carla Bruni a affiché toute sa bonne humeur, multipliant les grands sourires, tout en s’entretenant avec une grande figure de la mode, le directeur artistique de Chanel, Karl Lagerfeld. Visiblement très complices, ils n'ont pas cessé de se chuchoter à l'oreille. Mieux que ça, l'ex top model a montré sur son téléphone ce qu'on devine être les photos de sa petite Giulia.

Tout le monde affichait un grand sourire mercredi soir au palais de l'Elysée ! Pas de discours de campagne présidentielle à l'horizon mais simplement une grande réception pour remettre la médaille de la Légion d'honneur à onze personnalités du monde des arts et du spectacle. Mais lors de cette cérémonie, ce ne sont pas les personnalités décorées qui ont attiré tous les regards, mais la première dame de France. Carla Bruni a affiché toute sa bonne humeur, multipliant les grands sourires, tout en s’entretenant avec une grande figure de la mode, le directeur artistique de Chanel, Karl Lagerfeld. Visiblement très complices, ils n'ont pas cessé de se chuchoter à l'oreille. Mieux que ça, l'ex top model a montré sur son téléphone ce qu'on devine être les photos de sa petite Giulia. Crédits photo : Kenzo Tribouillard/AP/SIPA
Ah! ça y est je vois la friterie de chez Gilbert, on y est presque....
<b>Coûte que coûte.</b><br /> Leur seul but : tenir. Après des heures de marche sans repos, et alors que la Syrie a miné ses frontières pour empêcher l’exode, ces deux hommes foulent enfin le sol turc. Comme eux, plus d’un millier de Syriens fuyant le conflit dans leur pays se sont réfugiés ces 24 dernières heures en Turquie. ''Le nombre de réfugiés Syriens a augmenté d'un millier en une seule journée et a grimpé à 14.700'', dont la majorité sont des femmes, des jeunes et des enfants, a indiqué le porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères Selçuk Ünal. Un groupe de 700 réfugiés était déjà arrivé dans le pays mercredi, marquant une importante augmentation du nombre de Syriens depuis le début du mouvement de contestation du régime de Bachar al-Assad le 15 mars 2011.
.
Leur seul but : tenir. Après des heures de marche sans repos, et alors que la Syrie a miné ses frontières pour empêcher l’exode, ces deux hommes foulent enfin le sol turc. Comme eux, plus d’un millier de Syriens fuyant le conflit dans leur pays se sont réfugiés ces 24 dernières heures en Turquie. "Le nombre de réfugiés Syriens a augmenté d'un millier en une seule journée et a grimpé à 14.700", dont la majorité sont des femmes, des jeunes et des enfants, a indiqué le porte-parole du ministère turc des Affaires étrangères Selçuk Ünal. Un groupe de 700 réfugiés était déjà arrivé dans le pays mercredi, marquant une importante augmentation du nombre de Syriens depuis le début du mouvement de contestation du régime de Bachar al-Assad le 15 mars 2011. Crédits photo : Burhan Ozbilici/AP/SIPA
Bon je n'aurai qu'un mot à dire:
                          C'est quand qu'on se fait une frites party chez Gilbert?



Commenter cet article

Douchka de chez Catbib 19/03/2012 22:45

Je te signale que je t'attends de pieds fermes depuis un bon moment j'ai commencé ma pinte parce que là ....fais soif!!

thierrys76 19/03/2012 13:59

Bonjour, comme toujours tes articles en images me font un bien fou, tu allie humour et sérieux, c'est vraiment chouette, bravo et bonne semaine