Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

Plus animaux que ceux de la savane....

22 Octobre 2010, 22:23pm

Publié par marigotine FWI

 

 

 

                                        Pourquoi tant de violence?

       Ces scènes de pillages et de vendalismes sont purement révoltantes!

                                                

                                    20101018PHOWWW00427.jpg

 

 

                Allez un petit peu de douceur dans ce monde de brutes infâmes!

  " La laitière"  vient de sortir une nouvelle recette de craquant chocolat sauce vanille...

<b>ENTRE LACS SALÉS</b>. Au pays du Grand Bond en avant et du développement économique sans limites, personne n’est encore parvenu à effacer complètement l’histoire du paysage. À l’image de ces immenses salines de la province de Markam, au sud-ouest de la région autonome chinoise du Tibet. Exploitées depuis le temps de la dynastie des Tang (618-907 après J.-C.) par les paludiers de l’ethnie naxi, elles produisent un sel de montagne d’une qualité exceptionnelle. L’or blanc est stocké dans plus de 3 000salines à ciel ouvert par un système naturel d’évaporation, puis est récolté à la main. Une ressource primordiale pour l’économie de la région, la survie des Naxis et, comme souvent en Chine... pour le tourisme de masse. ENTRE LACS SALÉS. Au pays du Grand Bond en avant et du développement économique sans limites, personne n’est encore parvenu à effacer complètement l’histoire du paysage. À l’image de ces immenses salines de la province de Markam, au sud-ouest de la région autonome chinoise du Tibet. Exploitées depuis le temps de la dynastie des Tang (618-907 après J.-C.) par les paludiers de l’ethnie naxi, elles produisent un sel de montagne d’une qualité exceptionnelle. L’or blanc est stocké dans plus de 3 000salines à ciel ouvert par un système naturel d’évaporation, puis est récolté à la main. Une ressource primordiale pour l’économie de la région, la survie des Naxis et, comme souvent en Chine... pour le tourisme de masse.

 

                       A chacun "ses brulôts"

                                   Chez nous ce sont les bagnoles, chez eux c'est la Marijuana...Mercredi 20 octobre, sur la base militaire de Tijuana, au Mexique, l’armée a brûlé plus de 105 tonnes de marijuana. Cette saisie est, selon le gouvernement mexicain, «la plus grande de l'histoire du pays».

ercredi 20 octobre, sur la base militaire de Tijuana, au Mexique, l’armée a brûlé plus de 105 tonnes de marijuana. Cette saisie est, selon le gouvernement mexicain, «la plus grande de l'histoire du pays». (Francisco Vega/AFP)
  Là par contre ça rigole plus.........
               C'est pas du chiqué ni tiré d'une bande annonce du prochain Jacky Chan....
Mercredi 20 octobre, devant le palais présidentiel, à Jakarta, des policiers affrontent des manifestants avec des armes et des pierres. Des milliers d'Indonésiens ont défilé pour protester contre la politique du président Susilo Bambang Yudhoyono.
Mercredi 20 octobre, devant le palais présidentiel, à Jakarta, des policiers affrontent des manifestants avec des armes et des pierres. Des milliers d'Indonésiens ont défilé pour protester contre la politique du président Susilo Bambang Yudhoyono. (Adek Berry/AFP)
                Et bien, elle n'est pas mieux la retraite comme ça!
                                                                           à prendre son pied.....
Mardi 19 octobre, à Hangzhou, la capitale de la province chinoise du Zhejiang, certains ont pu profiter joyeusement d’une séance de massage.
Mardi 19 octobre, à Hangzhou, la capitale de la province chinoise du Zhejiang, certains ont pu profiter joyeusement d’une séance de massage. (See Jianxue/EPN/NEWSCOM/SIPA)
                                                   Non d'un Nounours!
              " Balou " on est en pénurie de miel, pas un seul pot à l'horizon....
Les automobilistes circulant sur une avenue de la ville de Shari, au Japon, ont rencontré d’étranges visiteurs : deux ours. Les attaques de plantigrades sont en nette augmentation, un phénomène attribué au changement climatique et aux modifications de leur habitat.
Les automobilistes circulant sur une avenue de la ville de Shari, au Japon, ont rencontré d’étranges visiteurs : deux ours. Les attaques de plantigrades sont en nette augmentation, un phénomène attribué au changement climatique et aux modifications de leur habitat. (AFP)
                    Hey! jeune fille me prend pas non plus pour un "blaireau"
                                           Tu crois que j'ai pas vu ton petit sourire moqueur!
Mardi 19 octobre, à Berlin, dans le plus ancien parc zoologique d'Allemagne, une fillette assiste à un face-à-face quelque peu insolite entre l’ours polaire nommé Knut et sa copie en peluche.
Mardi 19 octobre, à Berlin, dans le plus ancien parc zoologique d'Allemagne, une fillette assiste à un face-à-face quelque peu insolite entre l’ours polaire nommé Knut et sa copie en peluche. (Odd Andersen/AFP)
       Persévérez, et vous verrez que ce n'est pas un montage photoshop!
            On arrive à distinguer le profil du bébé guépard dans le profil de sa mère.
                         Superbe cliché....
                               J'en reste médusé ou plus exactement "guépardisé"
<b>OEIL SUR OEIL</b>. Est-ce un bruit ou l’arrivée d’un intrus sur leur territoire qui a soudain attiré l’attention de ces deux guépards de la réserve de Masaï-Mara au Kenya ?D’un seul mouvement, cette femelle guépard et son petit ont tourné la tête dans la même direction, au point de se confondre l’un dans l’autre. Avec une saisissante symétrie, l’œil du jeune guépard est venu se placer dans l’exact parallèle de celui de sa mère, formant soudain un unique visage au même profil léonin. Un incroyable chevauchement qui n’a pas échappé au photographe. Taillé pour la course, le guépard est le plus rapide et le plus gracile des grands félins d’Afrique. Il est aussi celui qui sait le mieux utiliser son camouflage naturel.
OEIL SUR OEIL. Est-ce un bruit ou l’arrivée d’un intrus sur leur territoire qui a soudain attiré l’attention de ces deux guépards de la réserve de Masaï-Mara au Kenya ?D’un seul mouvement, cette femelle guépard et son petit ont tourné la tête dans la même direction, au point de se confondre l’un dans l’autre. Avec une saisissante symétrie, l’œil du jeune guépard est venu se placer dans l’exact parallèle de celui de sa mère, formant soudain un unique visage au même profil léonin. Un incroyable chevauchement qui n’a pas échappé au photographe. Taillé pour la course, le guépard est le plus rapide et le plus gracile des grands félins d’Afrique. Il est aussi celui qui sait le mieux utiliser son camouflage naturel. (Luis Casiano/BIOSPHOTO)
            Hey! toi le chirurgien dentiste de la savane!
                               Laisse ma mère avec ses ratiches larges comme ta main.
           Le photographe attend.
                                      Nous aussi on veut faire "face to face" devant l'objectif...
Dans sa réserve près de Johannesburg, en Afrique du Sud, le 11 octobre, Kevin Richardson ne craint pas de mettre sa main dans la gueule du lion pour mesurer la taille de ses dents. Ce dresseur élève depuis plusieurs années trente-huit fauves et les connait mieux que personne.
Dans sa réserve près de Johannesburg, en Afrique du Sud, le 11 octobre, Kevin Richardson ne craint pas de mettre sa main dans la gueule du lion pour mesurer la taille de ses dents. Ce dresseur élève depuis plusieurs années trente-huit fauves et les connait mieux que personne. (Denis Farrell/AP/SIPA)
                          Marigotine

Commenter cet article

sereine 23/10/2010 08:19


Ces jolies photos d'animaux nous apportent un calme et une plénitude bien agréable dès le matin.
Nos anminaux des villes connaissent trop de douceur de cooning !!! ils n'ont plus besoin que de violence !!! et ça ?? patience .... bientôt ils en auront plus qu'ils ne l'espèrent ..... hélas.
La puissance 10 est immuable et c'est tant mieux. Il faut
toujours réfléchir avant !!
bisous A+ Sereine