Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

Pas froid aux yeux, mais pas que là...

1 Août 2011, 09:26am

Publié par marigotine FWI

 

 

Erica Simone, déblayant la neige, nue

Je vous le disais en titre! Erica n'a pas froid aux yeux ni au reste d'ailleurs...

Ah! si, au cou et à la tête!

 

 

 

Erica Simone, nue face à un marchand de hot dog


 Avec ou sans moutarde le hot dog?

 
Erica Simone, nue face à un marchand de hot dog

Erica Simone, nue à la bibliothèque


Je cherche le catalogue des 3 suisses j'ai plus rien à me mettre!

Erica Simone, nue à la bibliothèque

Erica Simone nue dans un avion

Être à poil c'est mieux pour s'envoyer en l'air....

Erica Simone nue dans un avion

Autoportrait chez le coiffeur

Vous savez Erica je suis aussi barbier ....

Coquin de coiffeur!

Autoportrait chez le coiffeur

Autoportrait dans le métro

Eh oui Monsieur! j'ai l'épilation ticket de métro....

Autoportrait dans le métro

Nue à la banque

J'veux voir le directeur de l'agence, c'est au sujet de mon "découvert" ...

Nue à la banque

Erica Simone, nue à moto

Entre belles cylindrées on se comprend...

Erica Simone, nue à moto

Erica Simone, nue devant un magasin

A force d'attendre les soldes j'ai plus rien à me foutre sur les fesses!

Erica Simone, nue devant un magasin

Erica Simone, aidant à réaliser des travaux

Dis donc Erica, ta clé à molette tu la mets où quans t'as fini ton chantier?

T'as pas de poche....

Erica Simone, aidant à réaliser des travaux

Erica Simone, sortant les poubelles

Même le "sorti" de poubelle pour Erica se transforme en geste sexy....

Erica Simone, sortant les poubelles

Erica Simone, lisant le journal devant un parking

Allo la fourrière, vous ne me croirez pas:

J'ai une fille toute nue stationnée  devant mon parking...

Erica Simone, lisant le journal devant un parking

Erica Simone, près de l'hôtel de ville à New York

Non chérie je te jure j'ai rien remarqé d'anormal sur le banc..

Erica Simone, près de l'hôtel de ville à New York
Source Alexia Gautier

Commenter cet article