Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

Ouh lala! ça fleure bon le l'expression du "cru"...

23 Juillet 2010, 12:16pm

Publié par marigotine FWI

 

 

 

 

 
                                            

               Une "risatta", "il est coco", "ça fugnotte"...

               La langue française est chargée d’expressions locales couramment utilisées.  

               Mais savez-vous ce qu’elles signifient ?

               Embarquez pour notre tour de France des expressions régionales.

 

                                          Les expressions ch'tis

Les expressions ch'ti animent les conversations dans le Nord-Pas-de-Calais. Récemment, elles ont été redécouvertes, au travers du film Bienvenue chez les Ch'tis de Dany Boon.
Le Ch'ti, c'est quasiment du picard, c'est une sorte de patois de la langue picarde. En voilà quelques expressions :

A l'arvoyure !
Au plaisir de se revoir !

All' est bélote !
C'est une belle fille !

All' est belle comme un oignon, in 'peut point l'arweitier sins braire !
Elle est belle (affreuse) comme un oignon, on ne peut pas la regarder sans pleurer !

Ch'est comme si in pétot dins in violon pour i donner du son !
C'est comme si on pétait dans un violon pour lui donner du son ! (Ça ne sert à rien)

Ch'est d'el pichate ed'baudet !
C'est de la pisse de baudet ! (C’est de la mauvaise bière)

Tu vas pas en chier une pendule !
Tu ne vas pas en faire un fromage !

Une Wassingue : une serpillère
Une Caillère : une chaise
Raviser : regarder

                                     Les expressions normandes

Entre les expressions, les proverbes ou encore les dictons, les Normands ne savent plus où donner de la tête. Le normand est un des plus importants patois de la langue d'oïl. Voici une liste qui présente quelques mots ou prononciations propres au normand.

"Aimable comme une vache qui bute" : quelqu'un de pas aimable du tout

"Etre franc comme un âne qui recule" : n'en faire qu’à sa tête

"C'est du latin feuillu" : c'est un langage incompréhensible

"Avoir de l'allonge" : avoir un bon travail

"Faire des petits pieds" : être enceinte

"Semer de la violette devant un cochon" : adopter un remède inadapté

"A t'entôt !" : à cet après-midi !
Une goule : une figure
La clenche : la poignée de la porte

                               Les expressions parisiennes

Historiquement, l'argot parisien a deux sources : les métiers et les voleurs. Il vise à exclure tout tiers de la communication. Certaines expressions comme "l'oseille", une "meuf" ou encore "bouffer" sont encore couramment employées dans les rues de la capitale et ailleurs en France. En voici quelques-unes :

A Paris, il existe de nombreuses façons de parler d'argent : des balles, des biftons, du blé, du fric, des pépètes, du pognon, des radis, des ronds ou encore de la thune...
Boire de l'alcool se dit familièrement tiser, bibiner, se mettre la tête...
Une femme peut être une fraîcheur, une frangine, une feumeu, une gonzesse, et même une meuf...
Becqueter, bouffer, boulotter, casser la croûte, daller, casser la dalle.... Ces verbes veulent tout simplement dire manger.
Un policier est un bleu, un flic, un képi, un keuf, un poulet, un schmitt...
Frapper peut se dire péter, ruiner, éclater, terminer...

                                         Les expressions bourguignonnes

Le bourguignon est une langue d'oïl parlée en Bourgogne. Il est constitué de vieux français, de gallo-romain et autres mots celtiques. Cette langue ne se parle quasiment plus. En revanche de nombreuses expressions subsistent :

Un bouquetiot est une jolie expression qui signifie un bouquet
Un bêtiolot est une personne peu stupide
Se beugner signifie se cogner
Un cornard est le terme qui désigne un cornichon alors qu'une chopine signfie une bouteille de vin.
Pour parler d'une petite averse, les Bourguignons utilisent l'expression : un guèrau.
Une naquotte est une dent et les oillots sont les yeux
Un mouniou : petit garçon
Yoben : c'est bien
Yopeu : pas beaucoup

                   Les expressions de la région Provence-Alpes-Côte d'Azur

La région Provence-Alpes-Côte d'Azur, et particulièrement la ville de Marseille, s'est trouvée aux confluents commerciaux du bassin méditerranéen. Ainsi, sa culture a été enrichie, notamment dans son langage. C'est ce mélange qui a fait naître ces expressions :

"Des alouettes sans tête" sont des paupiettes de veau.Un mino désigne un petit garçon.
Le chaney c'est le benjamin de la famille.
Une paille est une fille tandis qu'un payou est un garçon.
"La cara que t'as!" : la tête que t'as !
Etre torchon comme être chiffon veulent dire être fatigué.
Filer la main veut dire aider

                                           Les expressions lorraines

Riche d'une culture vivante, nourrie d'un passé créatif, la Lorraine a des expressions qui lui sont propres :

Pour faire référence à un bleu, les Lorrains parlent de beugne.
Une Altata est une personne une peu folle
Une Voyotte est une ruelle, un chemin étroit. Le clarteux désigne quant à lui un appartement lumineux.
Spritzer : éclabousser
La schnoudel : la morve
Une chalatte : une gouttière

                                                        Les expressions des Vosges
Voici quelques expressions dérivées du patois vosgien. Celui-ci n'est pratiqué que par 1% de la population. Ces expressions, comme la prononciation de certains mots sont particulières, en voici une sélection :

Dans les Vosges, la locution "Moooon" fait référence à la surprise.
L'étrange expression "je sors de rentrer" signifie "je viens de rentrer".
A la royotte !, à la royure ! : à la prochaine !, à bientôt !
En ce qui concerne la nourriture, les brimbelles sont des myrtilles, les jaunirons sont des girolles et les vautes sont des crêpes.
Une névreuse est une femme maniaque (hygiène).
Une zaubette est quant à elle une gamine généralement malicieuse.

                                           Les expressions corses

La fierté corse est liée au sentiment nationaliste des habitants de l'île de Beauté. De la même manière, ils ont des expressions qui leur sont propres.

"Macagner quelqu'un" c'est lui faire une farce, une blague.
Une "risatta" indique une rigolade.
Stragner renvoie à une personne antipathique ou étrange.
Un Gaulois c'est tout simplement un Français.
Le légendaire "Babin" : s’il est prononcé sous la forme interrogative, cela veut tout simplement dire "ça va ?".
"Monta a sega" est synonyme de prétentieux.

                                      Les expressions auvergnates

L'auvergnat est un dialecte qui s'éteint peu à peu, certaines expressions sont pourtant bien présentes dans le quotidien des habitants de cette région.

Se chivader signifie tomber
Bouillérer équivaut à lutter dans la neige quand on est embourbé en voiture (notion de peine)
Tranchumer : traverser (par-dessus) une barrière par exemple
Un asticot attaché à un hameçon est un godin

                                     Les expressions bretonnes

Voici quelques expressions bretonnes :

L'enfant est familièrement appelé le marmouz.

Il est coco : il est mignon.
Un guennec est un imbécile.
Un bouchon d'listri : un chiffon pour faire la vaisselle, un torchon.
Un tapis se dit d'une couverture et Drailler correspond au verbe casser.

                                 Les expressions franc-comtoises

Les Francs-Comtois ont eux aussi droit à leur langue et à leurs expressions spécifiques. En voici quelques-unes :
"Ca fugnotte" signifie que quelque chose ne sent pas bon.
Bleuter se traduit par faire l'école buissonnière tandis qu'un colleton est une anti-sèche.
un affutiau : sale gamin
un viausse : un chien tout fou
                                           Comme on dit par chez nous dans le pays du muscadet
                                                             A t'chofait... à plus tard     
                                                                                                        Marigotine

 

 

Commenter cet article

elodie 25/01/2016 15:59

et aussi "tu ne vas pas en chier une pendule" serait plutôt "te n'vas pas in quier eun'pindule" ;) merci en tous cas pour toutes ces expressions régionales :)

sophro 23/07/2010 21:34


ha sympa et drôle, certains un peu entendus, tandis que pour d'autres je les découvre.
Merci de cet enrichissement de vocabulaire dit populaire.
bonne soirée, bisous A++ Sophro