Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

Nicolas masterchef ...

10 Janvier 2012, 10:41am

Publié par marigotine FWI

 

 

 

 

Vol à pattes armées, non d'un balbuzard!

 

Nicolas attends moi!

"Magne"  toi Angela, j'en ai chopé un qui nageait en eaux troubles et à contre courant de mes idées!

                 on va le cuisiner pour le faire parler.....

     <b>Vol à pattes armées.</b> Gros trafic sur la piste d’envol et d’atterrissage de ce lac écossais. Le canard semble freiner, fasciné par la dextérité du balbuzard. Mais si ce cliché est extraordinaire, c’est aussi parce qu’il montre tout de l’impeccable technique de pêche de ce petit rapace piscivore, doté de pattes incroyablement bien adaptées à son régime alimentaire. Outre ses longues serres préhensiles, composées de deux orteils orientés vers l’avant et de deux vers l’arrière, le balbuzard peut en effet compter sur «l’effet Velcro» de coussinets garnis d’écailles. Et le plus fort, c’est qu’il s’arrange toujours pour accrocher sa proie tête en avant, histoire d’améliorer son aérodynamisme. De quoi scotcher le canard, ailes et pattes en croix !  Gros trafic sur la piste d’envol et d’atterrissage de ce lac écossais. Le canard semble freiner, fasciné par la dextérité du balbuzard. Mais si ce cliché est extraordinaire, c’est aussi parce qu’il montre tout de l’impeccable technique de pêche de ce petit rapace piscivore, doté de pattes incroyablement bien adaptées à son régime alimentaire. Outre ses longues serres préhensiles, composées de deux orteils orientés vers l’avant et de deux vers l’arrière, le balbuzard peut en effet compter sur «l’effet Velcro» de coussinets garnis d’écailles. Et le plus fort, c’est qu’il s’arrange toujours pour accrocher sa proie tête en avant, histoire d’améliorer son aérodynamisme. De quoi scotcher le canard, ailes et pattes en croix ! (Lee Fisher/Caters

           *****************************************

 

Sport roi des peuples nomades d’Asie Centrale, il est élevé au rang de sport national en Afghanistan, en Ouzbékistan, au Kirghizstan et au Turkménistan. (Qais Usyan/AFP)

              Aussi et surtout au Connarkistan......

<b>Jeu</b>. Des cavaliers afghans se disputent une carcasse de mouton lors d'une compétition d'un sport très populaire, le Bouzkashi, dans la ville de Mazar-i Sharif. Le Bouzkashi, littéralement le jeu de « l’attrape chèvre », est une sorte de polo qui oppose deux équipes qui s’affrontent pour attraper le corps décapité d’un animal (chèvre, brebis ou veau) et doivent ensuite le ramener dans une zone déterminée. Seuls les meilleurs joueurs, les «chapandaz», peuvent s’emparer de la carcasse. Sport roi des peuples nomades d’Asie Centrale, il est élevé au rang de sport national en Afghanistan, en Ouzbékistan, au Kirghizstan et au Turkménistan.
 Des cavaliers afghans se disputent une carcasse de mouton lors d'une compétition d'un sport très populaire, le Bouzkashi, dans la ville de Mazar-i Sharif. Le Bouzkashi, littéralement le jeu de « l’attrape chèvre », est une sorte de polo qui oppose deux équipes qui s’affrontent pour attraper le corps décapité d’un animal (chèvre, brebis ou veau) et doivent ensuite le ramener dans une zone déterminée. Seuls les meilleurs joueurs, les «chapandaz», peuvent s’emparer de la carcasse.  
                              **************************************************
Un oeuf au plat humain....
                cuisson: avec beaucoup de ferveur
<b>Célébration</b>. Entre deux et trois millions de Philippins ont envahi les rues de la capitale de Manille ce lundi à l'occasion de la traditionnelle procession du Black Nazarene, la statue d'un Christ en bois noir portant la croix, objet d'une dévotion ancienne aux Philippines, fervent pays catholique. Pieds nus, agitant des mouchoirs blancs, les pèlerins ont accompagné dans une atmosphère exaltée ce fameux Christ noir, apporté par un prêtre espagnol sur l'archipel en 1607 et auquel les Philippins prêtent la faculté de réaliser des miracles et d'exaucer des vœux. La procession devait se poursuivre jusque tard dans la soirée.
 Entre deux et trois millions de Philippins ont envahi les rues de la capitale de Manille ce lundi à l'occasion de la traditionnelle procession du Black Nazarene, la statue d'un Christ en bois noir portant la croix, objet d'une dévotion ancienne aux Philippines, fervent pays catholique. Pieds nus, agitant des mouchoirs blancs, les pèlerins ont accompagné dans une atmosphère exaltée ce fameux Christ noir, apporté par un prêtre espagnol sur l'archipel en 1607 et auquel les Philippins prêtent la faculté de réaliser des miracles et d'exaucer des vœux. La procession devait se poursuivre jusque tard dans la soirée. (Ted Aljbibe/AFP)


Commenter cet article