Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

Mes amis les bêtes....

13 Février 2010, 10:44am

Publié par marigotine FWI


     
         Malheureusement, je ne peux pas vous dire ce qu'il est  advenu de ce zèbre.A les cros cros cros… scène incroyable au Kenya : celle d’un zèbre qui se bat pour se libérer des mâchoires acérées d’un crocodile. Lors de la saison sèche, la soif oblige les animaux à boire directement dans le fleuve Mara, quitte à oublier le danger. A les cros cros cros… scène incroyable au Kenya : celle d’un zèbre qui se bat pour se libérer des mâchoires acérées d’un crocodile. Lors de la saison sèche, la soif oblige les animaux à boire directement dans le fleuve Mara, quitte à oublier le danger.


                    Formez le banc!  des poissons pas comme les autres...
<b>Formez le banc</b>. Vus du ciel, ces nageurs australiens de la Cole Classic, la grande course annuelle de Sydney, ont tout d’un minuscule banc de krills. Organisée cette année par le Morning Herald, cette épreuve mythique en plein océan a lieu dans la capitale australienne depuis 1983. Elle se déroule en deux temps, sur un ou deux kilomètres, depuis Shelly Beach jusqu’à Manly Beach. Au total, 3328 nageurs sur 4500 inscrits sont parvenus au bout du parcours, le 7 février dernier. Un exploit en eau froide, qui fait appel à toute la force et la détermination des participants. A la fois compétition sportive et événement humanitaire, la Sydney Morning Herald Cole Classic a connu, en 2010, une affluence record. Vus du ciel, ces nageurs australiens de la Cole Classic, la grande course annuelle de Sydney, ont tout d’un minuscule banc de krills. Organisée cette année par le Morning Herald, cette épreuve mythique en plein océan a lieu dans la capitale australienne depuis 1983. Elle se déroule en deux temps, sur un ou deux kilomètres, depuis Shelly Beach jusqu’à Manly Beach. Au total, 3328 nageurs sur 4500 inscrits sont parvenus au bout du parcours, le 7 février dernier. Un exploit en eau froide, qui fait appel à toute la force et la détermination des participants. A la fois compétition sportive et événement humanitaire, la Sydney Morning Herald Cole Classic a connu, en 2010, une affluence record.

           Comme disent les Québécois: il ne faut pas réveiller l'ours qui dort...
<b>L’ourse qui a vu l’homme</b>. Ils espéraient juste l’endormir. L’ourse qui a vu l’homme. Ils espéraient juste l’endormir.

Puis l’emmener loin du petit village de la campagne polonaise où sa présence tapageuse était indésirable. Une première fléchette bien placée dans l’arrière-train de l’animal avait fait son office et, en toute confiance dans la puissance de leur somnifère, les deux gardes forestiers se sont approchés de l’ourse logiquement endormie. Erreur. Puis l’emmener loin du petit village de la campagne polonaise où sa présence tapageuse était indésirable. Une première fléchette bien placée dans l’arrière-train de l’animal avait fait son office et, en toute confiance dans la puissance de leur somnifère, les deux gardes forestiers se sont approchés de l’ourse logiquement endormie. Erreur
Très irritée et pas du tout somnolente, la jeune femelle s’est alors lancée à leur poursuite, toutes griffes dehors… Pour la petite histoire, c’était la deuxième fois que l’ourse faisait l’objet d’une tentative de capture. Ce qui prouverait, comme disent les Québécois, qu’il ne faut pas réveiller l’ours qui dort. Très irritée et pas du tout somnolente, la jeune femelle s’est alors lancée à leur poursuite, toutes griffes dehors… Pour la petite histoire, c’était la deuxième fois que l’ourse faisait l’objet d’une tentative de capture.
                                    Vous voyez où ça vous mène de vouloir "expulser"
                                                                                          Marigotine

Commenter cet article