Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

Les "sans" sont à l'honneur: signature, culotte, abri...

5 Février 2012, 15:53pm

Publié par marigotine FWI

 

 

 

 

                                                       Mallaury Nataf SDF

 

 

De sans culotte à la TV elle devient sans abri, et là c'est plus du tout amusant...

 

Dans les années 90, elle était l’héroïne de la série à succès Le Miel et les abeilles. Aujourd’hui Mallaury Nataf est sans domicile et survit grâce à l’aide d’urgence. C’est l’histoire d’une descente aux enfers qui nous raconte aujourd’hui Le Parisien

 Le quotidien rapporte que la comédienne, que l’on avait pu voir dans La Ferme célébrités 2, a poussé la porte du journal hier, jeudi 2 février, les traits tirés et trainant derrière elle le cabas dans lequel elle transporte ses affaires. Le siège du journal, situé à Saint-Ouen, se trouve entre le centre d’aide aux personnes en difficulté et le Secours islamique où elle a l’habitude d’aller chercher de quoi se nourrir. Mallaury Nataf est venue raconter son histoire.

« Je suis SDF depuis mars, explique-t-elle, lorsque j’ai dû laisser mon compagnon, victime d’une rupture d’anévrisme, et quitter mon appartement. Et depuis dix semaines, j’allais avec mon fils Shiloh, 2 ans et demi, d’hôtels de banlieue en logements amicaux. Le 115, je connais. »

« Je n’ai plus rien. Mes trois enfants m’ont été retirés. La brigade des mineurs m’a pris le plus petit samedi et l’a placé auprès de l’aide sociale à l’enfance. Depuis, il est à l’hôpital Saint-Vincent-de-Paul, à Paris, qui m’a appelée pour me dire qu’il pleure sa maman ». Comment en est-elle arrivée là ? L’ancienne starlette du petit écran s’explique. « Après la Ferme Célébrités, j’ai choisi de me consacrer à mes enfants. Mais, les quatre premières années, j’ai été une très mauvaise mère avec Rafaël. J’ai toujours été élevée comme une princesse, très narcissique. J’ai fait l’objet de deux longues enquêtes sociales, j’ai reconnu mes torts, j’ai décidé d’apprendre et j’ai été suivie par un psy. Et mes enfants sont restés avec moi. Je les ai élevés seule. »

Durant l’été 2010, la garde de ses deux aînés lui a été retirée. Une sanction qu’elle explique par sa religion, jugée trop envahissante. « Mon seul tort est d’être juive orthodoxe pratiquante. Il y a quatre ans, je suis tombée amoureuse d’un homme croyant, Abraham, qui a révélé mon judaïsme et celui de ma mère. Un bonheur pour moi. Mais les pères de mes enfants, mes parents, mes amis m’ont rejetée ». Elle se défend pourtant d’avoir privé ses enfants de quoi que ce soit. « Mon judaïsme est ouvert sur les autres. Et je n’ai jamais interdit à mes enfants de jouer à la Wii, de lire ou de regarder la télé. Rafaël et Angeline sont très bien intégrés, ont toujours eu d’excellentes notes à l’école. »

Elle explique aussi que la religion a toujours eu une grande importance dans sa vie. « J’ai toujours été attirée par le sacré. Depuis l’âge de 21 ans, j’ai été chrétienne très pratiquante. J’allais à Lisieux et Lourdes chaque année. Et cela n’offusquait pas mon entourage. Alors qu’aujourd’hui je me retrouve seule au monde. Le métier me fuit. Seuls quelques esprits libres, comme Agnès Soral et Gerared Depardieu, me tendent la main. Et la communauté juive me rejette. »

Aujourd’hui Mallaury Nataf survit grâce à l’association Pause-Café, qui lui a fourni un hébergement d’urgence à Saint-Ouen et se bat désormais pour récupérer la garde de ses enfants. Du côté de son entourage, les réactions n'ont pas tardé. Jean-Luc Azoulay, de chez AB Production, s'est confié à TVMag.com. « Nous sommes régulièrement en contact avec Mallaury et cette nouvelle me surprend. S'il lui était arrivé quelque chose de grave, elle aurait prévenu ses copains, moi ou quelqu'un de la bande d'AB ».

Il ajoute : « Il y a huit mois, quand nous nous sommes vus pour la dernière fois, Mallaury me disait qu'elle était devenue bouddhiste et qu'elle voulait devenir prof de yoga. Je n'avais pas l'impression alors qu'elle se trouvait en danger » avant de préciser « Quand je l'ai connue, lorsqu'elle avait 18 ans, Mallaury était fantasque, imprévisible, particulièrement drôle et surtout très douée. » Il se dit aussi prêt à l'aider.

 


 

Alors info ou Intox pas très "Net" tout ça....

 

Commenter cet article

LaFéeDuLac 06/02/2012 14:26

J'en ai parlé vendredi sur mon blog, et c'est vrai que la manucure a interpellé pas mal...

Si c'est une façon de se faire un coup de pub, alors c'est pire que tout !

Douchka de chez Catbib 05/02/2012 23:26

Elle n'est pas très crédible elle a dit tellement de conneries que maintenant!!...E t ses ongles, j'avoue!!

thierrys76 05/02/2012 19:10

hello, aie c'est moche tout cela, bon la religion c'est une chose, dire que cela est surement le fait qui l'a amener la,ou elle en est est autre chose, mais ce qui lui arrive est horrible comme
pour tous ceux ceux qui sont sans logis, célèbres ou pas.. bon dimanche