Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

Les 50 secrets d'Astértix...

26 Octobre 2009, 11:06am

Publié par marigotine FWI



(Uderzo pour Le Figaro Magazine)

Le guerrier gaulois souffle ses 50 bougies et avec lui, c'est la mémoire du dernier demi-siècle français que l'on célèbre. Vieux souvenirs, astuces de fabrication, anecdotes cocasses ou inédites : les coulisses d'un exploit éditorial.
Astérix a 50 ans. Comme Luc Besson, Christine Angot, Patrick Bruel ou Yasmina Reza, il a poussé son premier cri en 1959. Mais ses moustaches ainsi que les braies d'Obélix, son meilleur ami ont porté les couleurs de la France plus haut que n'importe quel cinéaste, écrivain, chanteur ou dramaturge.
Astérix et Obélix n'ont pas pris une ride. Ils incarnent l'esprit français comme peu de héros avant eux et aucun après eux ! Avec 325 millions d'albums vendus dans 107 langues, ils ont fait connaître la Gaule au monde entier. Et, bonne nouvelle, leurs parents viennent de leur offrir l'immortalité ! Le décès de René Goscinny n'a pas eu raison de leurs aventures, et le retrait d'Albert Uderzo ne marquera pas non plus la fin de leur périple. En cédant, avec Anne Goscinny, la fille du génial scénariste, la maison d'édition Albert René au groupe Hachette, le dessinateur accepte que d'autres continuent le travail accompli. Astérix et Obélix rejoignent Blake et Mortimer, Boule et Bill ou les Schtroumpfs, qui ont survécu à leurs créateurs. (Jérôme Béglé)

 

(2009 Les Éditions Albert René/Goscinny-Uderzo) La vie aux champs 1951

 Albert Uderzo intègre l'antenne parisienne de la World Press, studio belge qui fournit des pages de bandes dessinées à des éditeurs d'hebdomadaires pour la jeunesse. Les bureaux sont modestes, presque vides, mais installés sur les Champs-Elysées, au n° 34. Il y rencontre un jeune scénariste français qui revient des Etats-Unis : René Goscinny. Agés de 24 et 25 ans, ils partagent la même volonté de faire évoluer la bande dessinée humoristique vers moins de mièvrerie. Et la même envie de «refaire le monde».

Pastis et tabac à Bobigny

Au cours d'une après-midi d'août 1959, à Bobigny, dans l'appartement HLM qui domine le cimetière parisien de Pantin, Uderzo reçoit Goscinny. Il fait beau et très chaud, les deux amis ont sorti le pastis, «beaucoup bu» et «fumé énormément». Il leur faut « un personnage, un univers, et une histoire très française. » Goscinny dit à Uderzo : «Cite-moi les époques qui ont marqué l'histoire de France. L'âge préhistorique et les hommes de Cro-Magnon ? Non : beaucoup de bandes dessinées ont déjà traité le sujet. Même les Américains ! Les Gaulois ?». Goscinny réfléchit. C'est vrai, croit-il à tort, que le sujet n'a jamais été adapté en bande dessinée. « Les Gaulois sont rigolards, brailleurs, bons vivants : il y a de quoi faire. »Astérix vient de naître, sous l'effet des cigarettes et de l'alcool, de l'amitié rigolarde... et de l'urgence.

Petit mais costaud

 

Pour Uderzo, le personnage d'Astérix doit être malin, petit mais costaud. «Aussi perceptible qu'une ponctuation». Qu'un astérisque, en somme....

(2009 Les Éditions Albert René/Goscinny-Uderzo)

Nom d'un chien

Parmi tout le courrier que reçoivent Goscinny et Uderzo, il y a pléthore de propositions de noms gaulois, romains, égyptiens. Un jour, un concours est lancé auprès des lecteurs pour baptiser le petit chien apparu discrètement devant une boucherie de Lutèce au détour d'une case dans Le Tour de Gaule, avant de suivre Astérix et Obélix jusqu'au banquet final, d'où il repart un os dans la gueule. Des milliers de lettres arrivent, et cinq lecteurs proposent le nom Idéfix, qui est retenu. Les heureux gagnants remportent un abonnement gratuit à Pilote.

(2009 Les Éditions Albert René/Goscinny-Uderzo)  IDEFIX
(2009 Les Éditions Albert René/Goscinny


 La Gaule aux Gaulois !

Goscinny, juif d'origine ukraino-polonaise ayant grandi en Argentine et à New York, et Uderzo, fils d'immigré italien, dressent dans leurs albums un portrait affectueux de la France des années 60 et 70. Quand Michel Poniatowski, ministre de l'Intérieur, déclarera un jour « Je voudrais être Tintin», Goscinny affectera d'être choqué: «J'ai la plus grande amitié pour Hergé et pour Tintin, mais enfin, quand même, ce sont des étrangers.

(2009 Les Éditions Albert René/Goscinny-Uderzo)
(2009 Les Éditions Albert René/Goscinny-Uderzo)

 

50 ans, la fleur de l'âge

Le nouvel album d'Uderzo, L'Anniversaire d'Astérix, le livre d'or, est tiré à 1,2 million d'exemplaires en France et sort simultanément dans quinze pays.











Longue vie à toi ASTERIX...

 

Commenter cet article