Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

La sexualité animale, eh bien dîtes donc.... (1er volet)

26 Janvier 2010, 11:21am

Publié par marigotine FWI


                 Fidélité, masturbation, homosexualité ou amour libre : dans la nature, tous les plaisirs sont permis ! La preuve avec notre Kamasutra animal, qui vous apprendra tout sur la sexualité des bêtes, des plus petites aux plus grosses !
                                     

20279_47405.jpg        La baleine : impressionnante
  Chez les baleines, la séduction se fait en chanson. C’est en effet par leurs célèbres chants que les baleines mâles séduisent les femelles : les ondes sonores attirent la femelle en quête d'un partenaire. S’il faut choisir entre plusieurs mâles, la baleine femelle prend tout son temps et laisse ces messieurs lui faire la cour (par des chants et des chorégraphies dans et hors de l’eau : les sauts et cabrioles ne sont pas rares !), voire s’affronter férocement !
L’heureux élu gagne le droit de s’accoupler avec la belle. Les baleines connaissent deux positions : ventre contre ventre, ou bien sur le côté. Les rapports sont courts, mais fréquents durant la période de fécondité de la femelle. Le mâle accompagne souvent la femelle durant la gestation (qui peut durer 10 à 15 mois selon les espèces de baleines).
Le saviez-vous ?
Le pénis d’une baleine mâle peut atteindre 2,5 m de longueur. Lors de l’éjaculation, il projette 1 800 litres de sperme ! 
                                                                                              
 20279_47420.jpg       Le manchot : un oiseau très gay !
L’homosexualité n’est pas l’apanage de l’être humain… Souvenez-vous : en 2005, six manchots de Humboldt mâles du zoo de Bremerhaven (Allemagne) ont défrayé la chronique en formant trois couples homosexuels ! Les manchots "gays", à défaut de pouvoir pondre des œufs, ont cependant fait valoir leur droit à l’homoparentalité… en "adoptant" des cailloux ! Les responsables du zoo ont bien tenté de semer la zizanie avec des manchots femelles, mais les efforts de ces dames sont restés vains : les couples homosexuels se sont maintenus !

Le saviez-vous ?        
Les manchots d'Antarctique pratiquent une forme de… prostitution ! Les femelles construisent leurs nids à l’aide de pierres. Pour cela, elles ont besoin de l'aide de plusieurs mâles… qui n'acceptent de coopérer qu'en échange d'un rapport sexuel. Une spécialiste, le Dr Hunter estime toutefois que les femelles ne prodiguent pas leurs faveurs uniquement pour les pierres : "La femelle ne prend qu’une ou deux pierres, dit-elle, or il lui en faut des centaines pour construire son nid. Je pense qu’elles recherchent la copulation, et prennent les pierres en plus..." 

 20279_47422.jpg                 Le singe bonobo : tout pour le plaisir !
Les bonobos (ou chimpanzés nains) sont sans doute les grands primates dont les pratiques sexuelles sont les plus proches de celles de l’être humain. Chez les bonobos, le sexe a même une fonction sociale avant d’avoir une fonction reproductive ! En effet, alors que les femelles mettent un petit au monde tous les 5 ans environ, les pratiques sexuelles sont quasi-quotidiennes chez les bonobos : dans la société bonobo, dominée par les femelles, le sexe a une fonction d’apaisement des conflits. Les bonobos sont les primates les moins agressifs ; en contrepartie, ils s’adonnent à des plaisirs variés : rapports homosexuels (aussi bien entre mâles qu’entre femelles), attouchements à trois partenaires ou plus, baisers sur la bouche, fellations… Tant les mâles que les femelles connaissent l'orgasme !

Le saviez-vous ?
Les bonobos sont les seuls mammifères (en dehors des humains) à pratiquer la "position du missionnaire", c'est-à-dire à copuler face à face !

 20279_47423.jpg                        La vache : frustrée !

La sexualité des bovins est depuis longtemps instrumentalisée par l’homme, les éleveurs ayant de plus en recours à l’insémination artificielle… Est-ce la raison qui pousse les vaches, parfois privées de taureaux dans les troupeaux, à se lancer dans des accouplements champêtres entre filles à la saison des amours ?
Ce comportement "homosexuel" des vaches est bien connu des producteurs laitiers : il leur permet d’ailleurs de déterminer avec précision le moment idéal dans la pratique de l'insémination artificielle !
En revanche, qu’une vache se comporte comme un taureau en permanence est souvent le signe d’une condition pathologique (comme la présence de kystes ovariens). Dans ce cas, le comportement "homosexuel" est en fait un comportement "social" : ces pathologies peuvent entraîner la stérilité de l’animal. Or, une vache qui ne vèle pas ne produit pas de lait, et une vache qui ne produit pas de lait est exclue du troupeau : pour rester dans le troupeau, la vache stérile tente tout simplement de se faire passer pour un taureau !

Le saviez-vous ?
- Dans le Kamasutra, la taille du pénis masculin est évoquée selon des correspondances animales : le taureau désigne les pénis les plus grands !
- La réputation flatteuse du taureau ne tient qu’aux dimensions de son sexe et à sa puissance. En termes de prouesse sexuelle, il est plutôt limité puisque chez les ruminants, les mâles éjaculent pratiquement instantanément au moment de la pénétration.

                                                                             Marigotine






Commenter cet article

Victor DEL REY 26/01/2010 16:28


Comme quoi, on y apprend beaucoup de choses dans le monde animal. Ca se rapproche de l'homme selon les cas...

Les choses bougent sur mon blog. N'hésitez pas à passer :
http://victordelrey.over-blog.com/
A bientôt !!!!