Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

La nouvelle tête de l'art.... (2ème volet)

19 Janvier 2011, 11:32am

Publié par marigotine FWI

 

                                                           Les  "pierres"  en délire ....

 

Une tour de containers à Stuttgart


 
Une tour de containers à Stuttgart
 

En Allemagne, une tour originale composée de 55 containers recyclés est en projet de construction. L'artiste Lars Behrendt a voulu redonner du peps à l'une des places phare de Stuttgart qui servait uniquement de parking depuis 40 ans. L'édifice aux nombreux étages abritera des logements, des bureaux, des espaces verts et même une piscine !

Un serpent habitable pour la Chine


 
Un serpent habitable pour la Chine
 

Le cabinet Mad Architectes a imaginé la résidence de Fake Hills, comportant des appartements, des bureaux, des commerces ainsi que des hôtels, sur une superficie totale de 430 000m². La construction a débuté en 2008 à Beihai, une ville littorale très peuplée au sud de la région Guangxi en Chine. Sa livraison est prévue courant 2011. La forme de "fausses collines" a pour effet de maximiser la lumière naturelle à l'intérieur du bâtiment et donc de réduire les dépenses énergétiques de la ville. L'appellation, qui reprend le concept architectural, est également un clin d'œil aux collines qui dominent le paysage local.

 

Des bâtiments "champignons" pour Pékin en 2050


 
Des bâtiments
 

Voilà à quoi pourrait ressembler la ville de Pékin en Chine d’ici à 2050. Des bâtiments construits au milieu de hautes tours et dont l'ensemble fait penser à des champignons. Ce sont les architectes chinois MAD qui sont à l'origine de cette vision futuriste.

Un immeuble en forme de cube à Abu Dhabi


 
Un immeuble en forme de cube à Abu Dhabi
 

Le cabinet d'architecture James Law Cybertecture a opté pour la forme géométrique d'un cube parfait, haut de 96 mètres pour être construit à Abu Dhabi, aux Emirats arabes unis. L'immeuble sera constitué de 18 niveaux pour accueillir des bureaux ainsi qu'un centre commercial et des jardins intérieurs. Il sera recouvert de panneaux solaires.

Une passerelle sur le flanc d'une montagne Suisse 


 
Une passerelle sur le flanc d'une montagne Suisse 
 

Une construction très controversée verra bientôt le jour sur le flanc du Stockhorn, une montagne suisse. Mieux vaut ne pas souffrir d'acrophobie (ou peur du vide) pour franchir la plateforme, façonnée en anneau et recouverte de surface vitrée, qui traversera sa crête à près de 2 105 mètres d'altitude ! Les touristes les plus téméraires pourront circuler sur la passerelle, large d'1.4 mètres sur 13 mètres de diamètre, et contempler le panorama au nord du rocher qui domine les lacs de Neufchâtel, Bienne et Morat. Et même apprécier la forêt noire lorsque le ciel est dégagé. Les travaux ont débuté à l'hiver 2010.

Des bâtiments en forme de colline à Séoul


 
Des bâtiments en forme de colline à Séoul
 

Le cabinet d'architecture néerlandais MVRDV a imaginé une série de bâtiments avant-gardistes, composés de huit gratte-ciel en forme de collines pour la ville de Gwanggyo, dans la capitale sud coréenne Séoul. Les immeubles seront entourés de verdure et chaque logement disposera de sa propre terrasse. C'est le concept de cette ville verte et aérée qui doit être livrée en 2011.

Dubaï, Moscou, New York, Londres, Paris : des gratte-ciels pivotants à 360° 


 
Dubaï, Moscou, New York, Londres, Paris : des gratte-ciels pivotants à 360° 

Le cabinet Dynamic Architecture, mené par l'architecte italien David Fischer, s'apprête à réaliser un projet d'envergure. Les premiers gratte-ciel pivotants sur eux-mêmes à 360° seront construits à Dubaï et à Moscou courant 2011. Chaque étage pourra tourner indépendamment des autres, donnant l'image design d'une tour toujours en mouvement. A noter que le cabinet envisage de décliner le projet dans d'autres villes phare : New York, Londres et même Paris

Un poumon dans la ville


Un poumon dans la ville

Deux architectes tchèques ont eux aussi à cœur de nettoyer l'air des villes. Pour ce faire, ils proposent une structure enroulée, recouverte d'algues et d'éponges de mer. Placées stratégiquement dans les endroits les plus pollués, ces "poumons" artificiels pourraient nettoyer l'air d'une ville en deux semaines. A voir si les habitants accepteraient d'avoir cette drôle de créature pour voisine.

Une méridienne verte pour Pékin


Une méridienne verte pour Pékin

La capitale chinoise, ville parmi les plus polluées du monde, a poussé les architectes du cabinet MAD à imaginer une gigantesque méridienne verte en plein cœur de la cité.  L’axe vert ainsi formé serait un moyen de réintroduire la nature dans un environnement de plus en plus urbanisé et industrialisé.

Un grand merci à Nathalie Tubiana pour ce reportage.

 

                                                             Marigotine

 

 

Commenter cet article