Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

"Je" de mains "Je" de dupes....

24 Avril 2012, 10:37am

Publié par marigotine FWI

 

 

François Hollande.

Alors si j'ai bien compris le changement c'est:

Tous derrière François Hollande et on suit son bras!

Bein merde alors, le changement c'est à droite?

 

 

<strong>François Hollande.</strong> Sans trop de surprises, le candidat socialiste arrive en tête du premier tour de l'élection présidentielle avec 28,63% des suffrages. Mais par prudence, et en souvenir des cinq défaites consécutives du Parti Socialiste aux dernières élections présidentielles, François Hollande est resté serein. La victoire n'est pas encore acquise, et l'entre-deux tours sera le théâtre d'un combat acharné entre les deux prétendants à l'Elysée. Tout peut encore arriver. Toujours dans sa fameuse ligne de «constance», il a immédiatement refusé la proposition de plusieurs débats avant le 6 mai prochain, ce que l'UMP s'est empressé de qualifier d'une «nouvelle esquive».
  Sans trop de surprises, le candidat socialiste arrive en tête du premier tour de l'élection présidentielle avec 28,63% des suffrages. Mais par prudence, et en souvenir des cinq défaites consécutives du Parti Socialiste aux dernières élections présidentielles, François Hollande est resté serein. La victoire n'est pas encore acquise, et l'entre-deux tours sera le théâtre d'un combat acharné entre les deux prétendants à l'Elysée. Tout peut encore arriver. Toujours dans sa fameuse ligne de «constance», il a immédiatement refusé la proposition de plusieurs débats avant le 6 mai prochain, ce que l'UMP s'est empressé de qualifier d'une «nouvelle esquive». Crédits photo : Florent Dupuy / Panoramic / Starface
Nicolas Sarkozy
"Au-delà" du résultat, j'entends et j'attends les voix
            Venez à moi les petits votants!
Ceux de gauche, ceux de droite! 
            La France, que dis je, la Gaulle, les "deux" même!
Entendez ma supplique et ramenez les égarés vers moi....
  

<strong>Nicolas Sarkozy.</strong> Avec 27,18% des voix, le président sortant arrive second de ce premier tour de l'élection présidentielle. Mais en déjouant une nouvelle fois tous les sondages dont certains l'annonçaient à 22-23% -, le candidat de l'UMP conserve toutes ses chances de réitérer son mandat. Devant ses militants réunis hier soir à la Mutualité (Paris V), il a une fois de plus proposé la tenue de trois débats lors de l'entre-deux tours. Cette modification des coutumes de la Ve république se justifierait selon lui par la crise sans précédent que connait la France, mais aussi pour obliger François Hollande à «sortir de sa planque», dixit Jean-François Copé.
 Avec 27,18% des voix, le président sortant arrive second de ce premier tour de l'élection présidentielle. Mais en déjouant une nouvelle fois tous les sondages dont certains l'annonçaient à 22-23% -, le candidat de l'UMP conserve toutes ses chances de réitérer son mandat. Devant ses militants réunis hier soir à la Mutualité (Paris V), il a une fois de plus proposé la tenue de trois débats lors de l'entre-deux tours. Cette modification des coutumes de la Ve république se justifierait selon lui par la crise sans précédent que connait la France, mais aussi pour obliger François Hollande à «sortir de sa planque», dixit Jean-François Copé. Crédits photo : Michel Spingler/AP/SIPA/Michel Spingler/AP/SIPA

Marine Le Pen.
Rexona et Marine même combat:
En finir avec les auréoles sous les bras et les mauvaises odeurs....
<strong>Marine Le Pen.</strong> Les premières estimations lui donnaient, à la hausse, 20% des voix. Marine Le Pen réalise tout de même un score historique dans l'histoire de son parti: 17,90% des suffrages. La présidente du Front National a partagé sa victoire avec ses militants, et leur a donné rendez-vous le 1er mai pour exprimer la stratégie qu'elle souhaite adopter pour le second tour. Gilbert Collard, avocat et proche de Marine Le Pen a, quant a lui, annoncé sur France 2 que le Front National représentait désormais la «nouvelle droite» du pays. Un parti qui jouera bel et bien les arbitres de la suite de l'élection présidentielle.
  Les premières estimations lui donnaient, à la hausse, 20% des voix. Marine Le Pen réalise tout de même un score historique dans l'histoire de son parti: 17,90% des suffrages. La présidente du Front National a partagé sa victoire avec ses militants, et leur a donné rendez-vous le 1er mai pour exprimer la stratégie qu'elle souhaite adopter pour le second tour. Gilbert Collard, avocat et proche de Marine Le Pen a, quant a lui, annoncé sur France 2 que le Front National représentait désormais la «nouvelle droite» du pays. Un parti qui jouera bel et bien les arbitres de la suite de l'élection présidentielle. Crédits photo : Xinhua/Xinhua/Photoshot/ABACA
Jean-Luc Mélenchon.
Allez tant pis je donne mes voix au capitaine de "pédalo"
Et pendant qu'on y est Madame, fouille tes poches pour me donner....
<strong>Jean-Luc Mélenchon.</strong> Lui aussi a fait mentir les sondages, mais pas dans le sens où il l'espérait. Alors que certains instituts lui octroyaient le score de 17%, Jean-Luc Mélenchon ne réalise qu'un score de 11,13%. Un soulagement pour François Hollande qui redoutait un siphonage de ses voix par le Front de Gauche. Sans surprise, le candidat de la gauche dure a immédiatement appeler à «battre Nicolas Sarkozy», sans prononcer directement le nom du candidat du Parti Socialiste, parti avec qui il ne souhaite aucune négociation. Et tant pis pour les millions de personnes ayant voté pour lui.
  Lui aussi a fait mentir les sondages, mais pas dans le sens où il l'espérait. Alors que certains instituts lui octroyaient le score de 17%, Jean-Luc Mélenchon ne réalise qu'un score de 11,13%. Un soulagement pour François Hollande qui redoutait un siphonage de ses voix par le Front de Gauche. Sans surprise, le candidat de la gauche dure a immédiatement appeler à «battre Nicolas Sarkozy», sans prononcer directement le nom du candidat du Parti Socialiste, parti avec qui il ne souhaite aucune négociation. Et tant pis pour les millions de personnes ayant voté pour lui. Crédits photo : JOEL SAGET/AFP

Commenter cet article