Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

J'en suis médusée...

10 Novembre 2009, 15:39pm

Publié par marigotine FWI


Devant les yeux de ce plongeur, des géantes. Ces méduses d’Echizen, du genre Cyanea, peuvent en effet peser jusqu’à 200 kilos et atteindre plus de 2mètres de diamètre. Chaque année davantage, elles empoisonnent la vie des pêcheurs japonais, qui ne savent plus quoi faire face à l’envahissement de leurs pêcheries par leurs gigantesques bancs. Un phénomène mondial qui inquiète de nombreux chercheurs. En effet, les méduses pullulent à présent en mer du Nord, en mer Rouge, en mer Baltique et même le long de la côte méditerranéenne. Pour l’instant, aucune raison scientifique ne permet d’expliquer cette prolifération spectaculaire.
Devant les yeux de ce plongeur, des géantes. Ces méduses d’Echizen, du genre Cyanea, peuvent en effet peser jusqu’à 200 kilos et atteindre plus de 2mètres de diamètre. Chaque année davantage, elles empoisonnent la vie des pêcheurs japonais, qui ne savent plus quoi faire face à l’envahissement de leurs pêcheries par leurs gigantesques bancs. Un phénomène mondial qui inquiète de nombreux chercheurs. En effet, les méduses pullulent à présent en mer du Nord, en mer Rouge, en mer Baltique et même le long de la côte méditerranéenne. Pour l’instant, aucune raison scientifique ne permet d’expliquer cette prolifération spectaculaire. (Newscom/SIPA)

Le 8 novembre 2009, un lopin de terre est encerclé par les eaux. Près de Jerami Perdas, en Malaisie, des centaines de villageois ont été temporairement évacués de la zone après les inondations consécutives à la mousson.
Le 8 novembre 2009, un lopin de terre est encerclé par les eaux. Près de Jerami Perdas, en Malaisie, des centaines de villageois ont été temporairement évacués de la zone après les inondations consécutives à la mousson


Ok "Vancouver" mais pluie qui ruisselle sur un "baise-main"...

En visite à Vancouver, samedi 7 novembre, le prince et son épouse, Camilla Parker-Bowles, poursuivaient leur voyage de onze jours au Canada. Ils se sont attardés sur l'aspect environnemental des installations olympiques et paralympiques des Jeux de 2010. Ici, un membre du public baise la main de la duchesse de Cornouailles.
En visite à Vancouver, samedi 7 novembre, le prince et son épouse, Camilla Parker-Bowles, poursuivaient leur voyage de onze jours au Canada. Ils se sont attardés sur l'aspect environnemental des installations olympiques et paralympiques des Jeux de 2010. Ici, un membre du public baise la main de la duchesse de Cornouailles.


Tu vas ramer oui ou merde?




 

Commenter cet article