Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

J'ai vu New York, New York in the sky...

15 Mai 2013, 07:57am

Publié par marigotine FWI

 

 

 

 

 

                                                Mercure

 
     Mercure
 

Voici à quoi ressemblerait New-York sur Mercure, la première planète du système solaire. L'Empire State Building offirait une vue imprenable sur l'astre du jour. Mercure est 90 millions de kilomètres plus proche du Soleil que la Terre. De plus, l'atmosphère de cette planète, extrêmement fine, est transparente et laisse donc passer tous les rayons

                                                                   Vénus

 
       Vénus
 

Sur Vénus, la vue est beaucoup moins dégagée. L'atmosphère y est jaunâtre et épaisse: la planète est couverte de nuages d'acide sulfurique.

 

                                                         Mars

 
        Mars
 

Voici New-York sur Mars. Les fameux gratte-ciels n'y seraient pas si rutilants que sur terre. Les très fréquentes tempêtes de sable les couvriraient d'une couche de poussière.

       

                                                       Jupiter

 
       Jupiter

Nous voici à présent sur Jupiter. Comme Saturne, Uranus et Neptune, cette planète ne possède pas de surface solide. La Statue de Liberté flotterait donc dans les airs parmi des nuages composés d'eau d'ammoniac et de souffre.

                                                        Saturne

        Saturne

Voici New-York sur Saturne, dans une atmosphère composée d'hydrogène et d'hélium. Ces gaz dissolvent tous les métaux oxydés. C'est pourquoi le cuivre de la Statue de la Liberté perdrait sa teinte verte.

       

                                                                    Uranus


 
               Uranus

Uranus n'est pas la planète la plus éloignée du soleil mais on y trouve l'atmosphère la plus froide du système : le température minimale est de -224°C. Là-bas, la Statue de la Liberté n'aurait pas le temps de rouiller ou de prendre la poussière, elle serait littéralement anéantie par des vents atteignants une vitesse de 900 km/h.

  

                                                       Neptune


                                    8neptune.jpg

                                                 

 

Neptune, la dernière planète du système solaire est pratiquement la jumelle d'Uranus. Les deux planètes ont tout de même quelques différence. L'atmosphère de cette Neptune est beaucoup plus bleutée mais pas moins mortelle.

 


 



 

Commenter cet article

thierrys76 15/05/2013 13:50

Hello, content de te relire, j'espère que tu va bien, je pense à toi et aux moments pas évidents de la vie. merci pour ces montages spaciaux, pas spacieux hihihi, c'est plutôt réussi, bises.