Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

Il existe encore des murs....

12 Mars 2010, 10:31am

Publié par marigotine FWI



                Au coeur des territoires Palestiniens, à Ramallah, la vie au quotidien...

                                       " Sans idéaux politiques ni baratins "

  Envie tout simplement de vous faire partager ce petit reportage de Jean luc Hamon, s'informer
savoir sans aucun à priori.

Arrivée au check point de Jérusalem

Le mur avant d'arriver au « check point »

- C’est la première fois que nous approchons de si près le mur, depuis notre arrivée à Jérusalem. Il nous donne l’impression d’une coupure, d’une rupture, d’une barrière infranchissable en pleine ville. Comment ne pas penser au mur de Berlin ? Un mur est tombé au cœur de l’Europe, en 1989, dans l’euphorie ; un mur se construit, en Palestine, dans une certaine indifférence.

Point de passage vers Ramallah

Point de passage vers Ramallah

- A la descente du taxi, nous longeons les hangars du point de passage de Ramallah pour nous rendre vers les tourniquets où nous pourrons accéder aux territoires palestiniens.



Tourniquet du check point de RamallahPassage dans le tourniquet

  – Nous voici arrivés au « check point », point de passage entre Jérusalem et Ramallah. Mon épouse et ma fille passent le tourniquet. La sortie de Jérusalem est contrôlée par l’armée israélienne et se fait sans encombre. Le retour sera plus difficile. 

Mur séparant Israël de la Cisjordanie

Mur séparant Israël de la Cisjordanie

- Au point de passage, un aperçu du mur et du mirador séparant Jérusalem des territoires palestiniens. Les miradors me font penser à ceux du mur de Berlin, que j’avais découverts en 1983.

Place des Lions à Ramallah

Arrivée Place des Lions à Ramallah

- La place Manara (ou place des Lions) est un haut lieu de la résistance contre Israël. Les photos des martyrs y sont exposées. La banderole au centre de l’avenue rappelle la lutte des Palestiniens contre l'occupant et l’enjeu politique représenté par Jérusalem. On peut y lire : « Sauver Jérusalem ».

Rue de RamallahRue de Ramallah

- Vue de l'une des rues animées du centre-ville de Ramallah.

Centre-ville de Ramallah

Centre-ville
Une autre photo du centre-ville de Ramallah, avec sa circulation et ses nombreux commerces
Marché de RamallahMarché de Ramallah

- De vieilles Palestiniennes en tenue traditionnelle brodée vendent les produits du jardin au marché de Ramallah.

Discussion au marché de Ramallah

Discussion

- Seuls touristes à Ramallah, nous avons parcouru librement le marché, répondant aux interrogations des habitants ravis de rencontrer une famille française, et distribuant quelques petits drapeaux français aux enfants qui se pressaient autour de nous.

Mouquata de Ramallah

Mouquata

- La Mouqata est le siège du gouvernement de l’autorité palestinienne depuis 1993 et la signature des accords d’Oslo. Après un contrôle d’identité à l’entrée du site, nous traversons la cour pour nous rendre sur la tombe de Yasser Arafat.

Tombe de Yasser Arafat, à Ramallah

Tombe de Yasser Arafat

Nous avions suivi à la télévision le retour de la dépouille d’Arafat à Ramallah. Aujourd’hui, nous sommes devant le tombeau gardé, dans l’enceinte déserte de la Mouquata. Nous sommes partagés face à la tombe de ce personnage : Arafat, symbole fort de la cause palestinienne, aux méthodes parfois contestées, Arafat qui n’a pu ou n’a pas osé aller au bout du processus de paix sous la présidence Clinton.

Retour vers Jérusalem

Retour vers Jérusalem

- Autant la sortie vers Ramallah a été facile, autant les formalités du retour à Jérusalem sont longues, avec les contrôles des soldats israéliens, dans le hangar du « check point ». L’accès se fait sur deux files : à gauche, les hommes, à droite, les femmes, les familles et les touristes. Nous pouvons témoigner que les contrôles sont longs, arbitraires, parfois vexatoires. De nombreux hommes sont refoulés. Nous aurons quelques difficultés avec les Israéliens car les photos sont strictement interdites. 

 

                                                                             Marigotine

 

 

 

Commenter cet article