Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

Il était une fois "l'Arm-érique"....

20 Décembre 2012, 22:08pm

Publié par marigotine FWI

 

 

 

 

                               

Larmes à l'oeil pour le président  Barack Obama

L'arme au poing pour des millions d'Américains 

 

<strong>Les larmes du président. </strong>Bouleversé, Barack Obama n'a pas su retenir ses larmes après la tuerie de Newtown vendredi. Le président américain a promis de faire tout ce qui était en son pouvoir pour empêcher qu'une telle tragédie ne puisse se reproduire. Un bain de sang d'une «violence indescriptible», qui a coûté la vie à 26 personnes.
Bouleversé, Barack Obama n'a pas su retenir ses larmes après la tuerie de Newtown vendredi. Le président américain a promis de faire tout ce qui était en son pouvoir pour empêcher qu'une telle tragédie ne puisse se reproduire. Un bain de sang d'une «violence indescriptible», qui a coûté la vie à 26 personnes. Crédits photo : MANDEL NGAN/AFP
Apparemment  la  Corée du Nord n'a pas ouvert ses frontières aux nouvelles tendances très avant gardistes en matière de mode vestimentaire...
                 

<strong>Mission accomplie.</strong> Kim Jong-un, l'actuel dirigeant de la Corée du Nord, a tenu à féliciter en personne ce groupe de scientifiques. Et pour cause, ils ont travaillé au développement de la fusée lancée avec succès la semaine dernière, «révélant aux yeux du monde le savoir-faire technologique de leur nation». Un programme spatial hérité de l'ancien dirigeant Kim Jong il, dont l'anniversaire de la mort était célébré lundi.
 Kim Jong-un, l'actuel dirigeant de la Corée du Nord, a tenu à féliciter en personne ce groupe de scientifiques. Et pour cause, ils ont travaillé au développement de la fusée lancée avec succès la semaine dernière, «révélant aux yeux du monde le savoir-faire technologique de leur nation». Un programme spatial hérité de l'ancien dirigeant Kim Jong il, dont l'anniversaire de la mort était célébré lundi. Crédits photo : Xinhua/Xinhua/Photoshot/ABACA
La Corée du Sud:
                      à mon avis le peuple ne va pas "ri-Ccorée" tous les jours au "p'tit déj"...
                      
<strong>Femme de pouvoir</strong>. C'est une première historique: la Corée du Sud a élu une femme présidente mercredi. Park Geun-Hye, candidate du parti conservateur a remporté près de 52% des suffrages face à son opposant de centre gauche. Un nom qui n'est pas inconnu car elle est la fille de l'ex-dictateur Park Chung-Hee, qui a dirigé le pays d'une main de fer pendant 18 ans.
C'est une première historique: la Corée du Sud a élu une femme présidente mercredi. Park Geun-Hye, candidate du parti conservateur a remporté près de 52% des suffrages face à son opposant de centre gauche. Un nom qui n'est pas inconnu car elle est la fille de l'ex-dictateur Park Chung-Hee, qui a dirigé le pays d'une main de fer pendant 18 ans. Crédits photo : DONG-A ILBO/AFP
J'ai dit baisse les yeux!
Non toi!
             Z'arriveront jamais à s'entendre... les yeux dans les yeux!
<strong>Face à face.</strong> Les yeux dans les yeux, ce Palestinien et ce soldat israélien se défient l'un l'autre à Madana après une manifestation entre colons et paysans palestiniens. Lundi, le ministère israélien de l'Intérieur a donné son feu vert à la construction de 1500 logements à Ramat Shlomo, un quartier de colonisation à Jérusalem-Est, relançant un projet déjà condamné par Washington en 2010. Cette annonce est intervenue alors que le premier ministre Benjamin Netanyahu, en pleine campagne électorale, a essuyé une vague de critiques internationales pour sa décision de relancer un autre projet de colonisation dans le secteur «E1», près de Jérusalem, à titre de sanction contre l'accession de la Palestine au statut d'Etat observateur à l'ONU.
Les yeux dans les yeux, ce Palestinien et ce soldat israélien se défient l'un l'autre à Madana après une manifestation entre colons et paysans palestiniens. Lundi, le ministère israélien de l'Intérieur a donné son feu vert à la construction de 1500 logements à Ramat Shlomo, un quartier de colonisation à Jérusalem-Est, relançant un projet déjà condamné par Washington en 2010. Cette annonce est intervenue alors que le premier ministre Benjamin Netanyahu, en pleine campagne électorale, a essuyé une vague de critiques internationales pour sa décision de relancer un autre projet de colonisation dans le secteur «E1», près de Jérusalem, à titre de sanction contre l'accession de la Palestine au statut d'Etat observateur à l'ONU. Crédits photo : JAAFAR ASHTIYEH/AFP

Commenter cet article

thierrys76 21/12/2012 19:26

tu croit que c'est une larme qu'il a notre cher Barack? une poussière!! pour ce qui est de la corée du nord, mince voila un pays ou la dictature au pouvoir fait peur, je pense aux pauvres personnes
qui vivent la bas. Corée du SUD une présidente fille d'un ancien dictateur, mince, la encore le peuple à l'esprit court. Et pour finir plus je vieilli plus je trouve idiot, ridicule ces deux
nations (Israël et Palestine), vivre ensemble, mince, c'est pourtant si facile. Bises