Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

Dexter, bon "sang" si tard, et censuré...

27 Janvier 2010, 10:52am

Publié par marigotine FWI


           Dexter Bon sang, si tard !  

Dexter devrait être diffusé à 23h25 sur TF1, et on l’imagine, dans sa version light, dès le 18 février.

L’excellente série produite par Showtime et déjà diffusée sur Canal+ débarquera le 18 février prochain sur la Une, mais très tard dans la soirée et très certainement dans la version expurgée diffusée sur CBS aux Etats-Unis. Dexter sans les scènes de meurtres, c’est un peu comme une soupe aux vermicelles sans les vermicelles : il manque un truc.

Et autant le dire tout de go : nous trouvons ça dommage. Car une diffusion si tardive, qui plus est en semaine, entraînera à coup sûr un manque à gagner au niveau de l’audience. TF1 la joue donc petit bras, craignant d’éventuelles remontrances du CSA. Ce qui est paradoxal quand on regarde certains des programmes diffusés à des heures de grandes écoutes. On se rappellera de Secret Story et ses séances de douches avec la très classe Cindy ou le cerveau Jonathan complètement nus, qu’importe qu’un jeune public regarde.

Dexter, qui raconte la vie d’un serial killer-policier scientifique, Dexter Morgan, est une série qui dérange car elle est iconoclaste : le héros est sympa mais tranche des gorges sous le commandement de ses pulsions morbides et personne n’est à l’abri de ses coups de lames. Mais est-ce une raison pour en priver des téléspectateurs qui n’ont pas la chance d’être abonnés à canal+ ? À se demander si la chaîne n’a pas acheté les droits juste pour embêter d’autres réseaux prêts à diffuser la série à une heure plus raisonnable. Un macaron du CSA suffirait à prévenir les âmes sensibles.

Voilà une décision qui risque d’encourager un peu plus les fans de séries à les télécharger illégalement.
                                                  TF1 t'es crétin... Une fan de "Dexter"

                                                                 Marigotine

                 

Commenter cet article