Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

Des prières comme nourriture et des larmes pour la soif......

19 Janvier 2010, 10:42am

Publié par marigotine FWI


                     A Port-au-Prince, les secours s'organisent dans la douleur

      Dans la capitale haïtienne, les secours internationaux font face à d’énormes difficultés. Il faut à la fois chercher des survivants, apporter des vivres aux rescapés, opérer les blessés, évacuer les corps, sécuriser la ville et penser à la reconstruction.
  Haïti est «la plus grave crise humanitaire depuis des décennies», a déclaré Ban ki-Moon. Le chiffre de 150.000 à 200.000 morts est parfois évoqué et plus de 70.000 corps ont déjà été enterrés. 1,5 million d'Haïtiens sont sans abri.
Haïti est «la plus grave crise humanitaire depuis des décennies», a déclaré Ban ki-Moon. Le chiffre de 150.000 à 200.000 morts est parfois évoqué et plus de 70.000 corps ont déjà été enterrés. 1,5 million d'Haïtiens sont sans abri
            Cinq jours après le séisme qui a dévasté Haïti, les sauveteurs ont toujours l’espoir de retrouver des survivants dans les décombres. 43 équipes de toutes nationalités, comprenant 1.739 sauveteurs, se relaient jour et nuit dans une course contre la mort. Lundi, 70 survivants avaient été retrouvés.
Cinq jours après le séisme qui a dévasté Haïti, les sauveteurs ont toujours l’espoir de retrouver des survivants dans les décombres. 43 équipes de toutes nationalités, comprenant 1.739 sauveteurs, se relaient jour et nuit dans une course contre la mort. Lundi, 70 survivants avaient été retrouvés.
Des hôpitaux de fortune fonctionnent dans des conditions précaires: les équipes de Médecins du monde témoignent ainsi d'une situation sanitaire «catastrophique» et regrettent de devoir amputer jusqu'à 400 victimes dans les jours qui viennent.
Des hôpitaux de fortune fonctionnent dans des conditions précaires: les équipes de Médecins du monde témoignent ainsi d'une situation sanitaire «catastrophique» et regrettent de devoir amputer jusqu'à 400 victimes dans les jours qui viennent. AFP
Les distributions de vivres, qui tournent parfois à l’émeute, se font sous haute surveillance. Des scènes sporadiques de pillage ont été rapportées dans la ville.
Les distributions de vivres, qui tournent parfois à l’émeute, se font sous haute surveillance. Des scènes sporadiques de pillage ont été rapportées dans la ville.
                                              Pourquoi tant d'injustice.
                                                                                         Marigotine



Commenter cet article