Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

Des chiffres et des lettres: DSK 2806 607

22 Février 2012, 15:55pm

Publié par marigotine FWI

 

 

 

Après les ébats de la chambre numéro 2806 du Sofitel!

Le voici encore embarqué pour une drôle d'histoire dans une belle carrossée au doux numéro de 607 

ça va finir par tourner au vinaigre toutes ces histoires qui lui collent au train, que dis-je à l'arrière train, c'est presque chose normale lorsqu'on fréquente" Dodo la saumure"

 

 

<b>Entendu.</b> Il avait demandé à être auditionné il y a plusieurs mois dans l'affaire de proxénétisme dite du Carlton : l'ex-directeur général du FMI, Dominique Strauss-Kahn, est depuis ce matin face aux enquêteurs de la PJ de Lille. Il est arrivé peu avant neuf heures à l'ancienne caserne de gendarmerie, dans une berline noire aux vitres teintées encerclée par une nuée de photographes et de caméras. L'ancien favori des sondages à la primaire socialiste, dont le nom a été cité dans cette affaire comme celui d'un client potentiel, a été aussitôt placé en garde à vue pour ''complicité de proxénétisme'' et ''recel d'abus de biens sociaux''. Il pourrait être entendu sous ce régime de la garde à vue durant 48 heures.
Il avait demandé à être auditionné il y a plusieurs mois dans l'affaire de proxénétisme dite du Carlton : l'ex-directeur général du FMI, Dominique Strauss-Kahn, est depuis ce matin face aux enquêteurs de la PJ de Lille. Il est arrivé peu avant neuf heures à l'ancienne caserne de gendarmerie, dans une berline noire aux vitres teintées encerclée par une nuée de photographes et de caméras. L'ancien favori des sondages à la primaire socialiste, dont le nom a été cité dans cette affaire comme celui d'un client potentiel, a été aussitôt placé en garde à vue pour "complicité de proxénétisme" et "recel d'abus de biens sociaux". Il pourrait être entendu sous ce régime de la garde à vue durant 48 heures. SEYLLOU/AFP

Fureur.
Un incroyable décalage historique...mais surtout de moyens
Si la photographie avait éxistée, à cette époque les livres d'histoire nous aurait montré ce cliché pour les barricades de la révolution Française de 1789....

<b>Fureur.</b> Des milliers d'Afghans manifestaient violemment ce mardi devant la plus grande base militaire américaine d'Afghanistan, près de Kaboul, accusant les troupes étrangères d'avoir brûlé des exemplaires du Coran. Des milliers de personnes se sont massées devant la base de Bagram, à 60 km au nord de la capitale, lançant des cocktails Molotov qui ont mis feu à l'un des portails. Le commandant en chef de la force internationale de l'Otan (Isaf), le général américain John Allen, a présenté ses «excuses» au «noble peuple d'Afghanistan» après des «informations» indiquant que «des soldats de la base de Bagram se sont débarrassés de manière inconvenante dans la nuit d'un nombre important de documents islamiques, dont des Corans».
 Des milliers d'Afghans manifestaient violemment ce mardi devant la plus grande base militaire américaine d'Afghanistan, près de Kaboul, accusant les troupes étrangères d'avoir brûlé des exemplaires du Coran. Des milliers de personnes se sont massées devant la base de Bagram, à 60 km au nord de la capitale, lançant des cocktails Molotov qui ont mis feu à l'un des portails. Le commandant en chef de la force internationale de l'Otan (Isaf), le général américain John Allen, a présenté ses «excuses» au «noble peuple d'Afghanistan» après des «informations» indiquant que «des soldats de la base de Bagram se sont débarrassés de manière inconvenante dans la nuit d'un nombre important de documents islamiques, dont des Corans». SHAH MARAI/AFP
"Halal" pêche aux voix voivoivoix....
Bon on est bien d'accord chef!
Les carcasses de bestiaux vous me les faites voter elles aussi....
En visite. Au lendemain des déclarations de Marine Le Pen sur la viande halal, Nicolas Sarkozy s'est rendu ce mardi, peu après 6h15, au marché d'intérêt national de Rungis pour une visite surprise. Il a estimé que «la polémique» déclenchée par la candidate FN ''n'avait pas lieu d'être''. ''On consomme chaque année en Ile-de-France 200.000 tonnes de viande et il y a 2,5% de viande casher et Halal'' sur ce total, a fait valoir le président candidat qui venait d'arriver au pavillon des volailles et viandes de boucherie. Dimanche, gouvernement et professionnels avaient réfuté en bloc les affirmations de Marine Le Pen selon qui toute la viande distribuée en Ile-de-France serait, à l'insu des consommateurs, ''exclusivement'' de la viande halal.
En visite. Au lendemain des déclarations de Marine Le Pen sur la viande halal, Nicolas Sarkozy s'est rendu ce mardi, peu après 6h15, au marché d'intérêt national de Rungis pour une visite surprise. Il a estimé que «la polémique» déclenchée par la candidate FN "n'avait pas lieu d'être". "On consomme chaque année en Ile-de-France 200.000 tonnes de viande et il y a 2,5% de viande casher et Halal" sur ce total, a fait valoir le président candidat qui venait d'arriver au pavillon des volailles et viandes de boucherie. Dimanche, gouvernement et professionnels avaient réfuté en bloc les affirmations de Marine Le Pen selon qui toute la viande distribuée en Ile-de-France serait, à l'insu des consommateurs, "exclusivement" de la viande halal. LIONEL BONAVENTURE/AFP
Hey Nadine!
   ça va pas être facile de faire trempette dans le jacuzzi avec la combine....
<b>Rassurant.</b> C’est revêtu d'une combinaison blanche de protection, masqué, ganté et chaussé de deux paires de surbottes, qu’Eric Besson a visité ce mardi la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi. Il est ainsi le premier ministre étranger à se rendre sur cette zone, ravagée par le tsunami du 11 mars dernier. Le ministre de l’Industrie a adressé un message d'encouragements aux travailleurs du site et s’est dit ''globalement rassuré''. «J'appartiens à un pays qui produit l'essentiel de son électricité avec l'énergie nucléaire et continue de croire à un nucléaire civil avec le plus haut niveau de sécurité, nous comptons sur vous pour redonner vie à ce secteur», a déclaré le ministre français aux responsables et employés présents sur place.
C’est revêtu d'une combinaison blanche de protection, masqué, ganté et chaussé de deux paires de surbottes, qu’Eric Besson a visité ce mardi la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi. Il est ainsi le premier ministre étranger à se rendre sur cette zone, ravagée par le tsunami du 11 mars dernier. Le ministre de l’Industrie a adressé un message d'encouragements aux travailleurs du site et s’est dit "globalement rassuré". «J'appartiens à un pays qui produit l'essentiel de son électricité avec l'énergie nucléaire et continue de croire à un nucléaire civil avec le plus haut niveau de sécurité, nous comptons sur vous pour redonner vie à ce secteur», a déclaré le ministre français aux responsables et employés présents sur place. ANTOINE BOUTHIER/AFP
 

Commenter cet article

thierrys76 22/02/2012 17:20

Hello marigotine, tu passe dans ce sympathique article de l'actu, on dira chaude d'un homme malade, faut l'avouer;; a des choses plus graves comme l'afghanistan ou l'humour sur mr sarko j'apprécie
beaucoup. Ah oui, au passage, je comprend pas pourquoi tu me répond par mail, c'est gentil, j'aime bien avoir des contacts comme ceux-ci, mais sache que je passe te lire avec le plus grand plaisir,
amicalement