Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

De la couleur, au pays du blanc...

26 Février 2010, 21:42pm

Publié par marigotine FWI


                                         Vancou...vert

              Duel aérien. Sur fond d’immenses anneaux olympiques, comme suspendues dans l’air, la skieuse française Marion Josserand et son adversaire de l’équipe japonaise Noriko Fukushima s’affrontent pendant l’épreuve de freestyle du skicross dames. Un duel serré qui a rapporté la médaille de bronze à Marion Josserand et une dixième médaille à la France, grâce aux belles performances en biathlon et en skicross, aux Jeux olympiques d’hiver de Vancouver, au Canada. Née en 1986 à Saint-Martin-d’Hères, près de Grenoble, Marion Josserand est montée sur les skis à l’âge de 4 ans. Déterminée et courageuse, la jeune skieuse n’a jamais renoncé, malgré plusieurs blessures. Elle est aujourd’hui récompensée. Duel aérien. Sur fond d’immenses anneaux olympiques, comme suspendues dans l’air, la skieuse française Marion Josserand et son adversaire de l’équipe japonaise Noriko Fukushima s’affrontent pendant l’épreuve de freestyle du skicross dames. Un duel serré qui a rapporté la médaille de bronze à Marion Josserand et une dixième médaille à la France, grâce aux belles performances en biathlon et en skicross, aux Jeux olympiques d’hiver de Vancouver, au Canada. Née en 1986 à Saint-Martin-d’Hères, près de Grenoble, Marion Josserand est montée sur les skis à l’âge de 4 ans. Déterminée et courageuse, la jeune skieuse n’a jamais renoncé, malgré plusieurs blessures. Elle est aujourd’hui récompensée.

                                                             A en rougir de plaisir...

Le sauna des macaques. Délicieusement alangui dans l’eau chaude d’une source thermale, ce macaque japonais (macaca fuscata) au sourire épanoui se laisse gentiment épouiller par un des ses congénères. Singes aux mœurs sociales particulièrement complexes, ils sont les plus nordiques de tous les primates. Grâce à leur épaisse fourrure, ils peuvent supporter des températures extrêmes. Mais quand le vent et le gel rendent le froid plus mordant, ces animaux se plongent dans l’une des nombreuses sources chaudes qu’ils trouvent sur leur territoire. Célèbres pour leurs bains fréquents dans la station de ski de Shiga Kogen, dans la région de Nagano, ces singes assurent souvent le spectacle pour les touristes. Le sauna des macaques. Délicieusement alangui dans l’eau chaude d’une source thermale, ce macaque japonais (macaca fuscata) au sourire épanoui se laisse gentiment épouiller par un des ses congénères. Singes aux mœurs sociales particulièrement complexes, ils sont les plus nordiques de tous les primates. Grâce à leur épaisse fourrure, ils peuvent supporter des températures extrêmes. Mais quand le vent et le gel rendent le froid plus mordant, ces animaux se plongent dans l’une des nombreuses sources chaudes qu’ils trouvent sur leur territoire. Célèbres pour leurs bains fréquents dans la station de ski de Shiga Kogen, dans la région de Nagano, ces singes assurent souvent le spectacle pour les touristes.   

                                        
                   
Mercredi 24 février, quatre athlètes féminines (Kalyna Roberge - qui a remporté la course -, Bernadett Heidum, Elise Christie et Katerina Novotna) se sont affrontées dans une épreuve de patinage de vitesse sur courte piste (en France, le short-track). Caractéristique principale de ce sport : réussir à maintenir une vitesse élevée (55 à 60km/h) tout en patinant sur une piste très serrée. Mercredi 24 février, quatre athlètes féminines (Kalyna Roberge - qui a remporté la course -, Bernadett Heidum, Elise Christie et Katerina Novotna) se sont affrontées dans une épreuve de patinage de vitesse sur courte piste (en France, le short-track). Caractéristique principale de ce sport : réussir à maintenir une vitesse élevée (55 à 60km/h) tout en patinant sur une piste très serrée.


                           Des ballons multicolores, un arc-en ciel au pays de la grisaille...
Jeudi 25 février, un adolescent pakistanais de quatorze ans vend des ballons sur le bord d’une route, près d’Islamabad. Jeudi 25 février, un adolescent pakistanais de quatorze ans vend des ballons sur le bord d’une route, près d’Islamabad.

Commenter cet article