Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

Cyclone: la douceur de vivre h-24, puis le cauchemar 42h plus tard....

13 Novembre 2013, 14:52pm

Publié par marigotine FWI

 

 

 

   Saint Martin Antilles françaises

             Un certain 2 septembre 1995....

               img159.jpg

 

4 septembre 1995 le cyclone Luis s'est abattu sur l'île 

   img152.jpg

 

    Des centaines et des centaines de disparus tant en mer que sur les hauteurs de St Martin où vivaient de nombreuses communautés de la Caraïbe (Haïti- St Domingue)pour la partie française. 


Non ce n'était pas un champ de bataile juste le front de mer de Marigot après le passage de Luis. Toute la végétation,les petites habitations, les cocotiers il ne restait plus rien, même plus d'eau potable!

               img153.jpg

 

La Marina n'avait pas été épargnée

               img154.jpg

 

La partie Hollandaise de l'île de St Martin tout aussi touchée que la partie Française. Ici un supermarché complètement détruit.

              img150-copie-1.jpg

 

Certains bateaux ont été pris au piège de la houle cyclonique ....(et ça c'était dans le meilleur des cas)

à gauche de la photo on n'apperçoit plus que le mât d'un bateau coulé

              img158-copie-1.jpg

 

Toujours beaucoup d'émotion quand je revois ce cliché que j'ai fait quelques jours après le passage de Luis, ces deux "bergers des cocotiers" tout seul sur leur petit bout de balcon....

             img151-copie-1.jpg

 

    Typhon Haiyan sur  Tacloban Philippines

  "classe 5" le plus meurtrier de tous les temps.


         Les Philippines, un des typhons le plus monstrueux et destructeur vient de s'abattre broyant tout sur son passage, des milliers de morts et disparus. J'ai "mal" dans mon coeur et ma mémoire et malgré les années écoulées depuis le passage de Luis je ressens tout au fond de moi ce douloureux et terrible souvenir de cette catatstrophe indescriptible et je pense à tous ces gens qui sont démunis et dans une détresse indescriptible.

Pour mémoire (Luis avait été classé "classe 4" il était resté 36 heures sur St Martin comme pour l'aspirer tout entièrement)

 

Des enfants ramassent des planches entre ces 2 gros bateaux échoués abandonnés par la houle lors de son recul. Photo saisissante de ce cataclysme gigantesque....

ÉCHOUÉS. Un enfant ramasse des planches de bois entre deux cargos échoués sur la terre ferme après le passage du typhon Haiyan, il y a 4 jours. Ce lundi 11 novembre, les secours américains peinaient à apporter de l'aide au centre des Philippines. «Tout est détruit», a simplement décrit un général américain arrivé sur la ville de Leyte avec quelque 90 Marines et deux avions remplis de vivres et de matériel.

 

Là aussi il ne reste plus qu'un pan de maison encore debout...on se demande bien comment et pourquoi ce morceau là?


Rasée. Rien ne lui a résisté. Trois jours après le passage du puissant typhon Haiyan sur les Philippines, les habitants de la ville de Tacloban errent dans un paysage de maisons fracassées, de carcasses d'automobiles et d'arbres déracinés. Cette ville de 220000 habitants, située à environ 580 kilomètres au sud-est de Manille, enregistre le plus lourd bilan du pays, avec près de 10.000 tués. Les Nations unies ont prévenu qu'il fallait «s'attendre au pire» pour le bilan final.

 

 

Et comme par miracle, les douleurs les déchirures du corps et du coeur laissent place à l'émerveillement de cette nature si belle qui reprend ses atouts de grande beauté et qui semble tout simplement nous dire:


          Préservez moi je ne vous veux que du bien, mais surtout n'oubliez pas plus haut, car voila ce que je peux faire. 

 

                   img155-copie-1.jpg

 

 

Commenter cet article