Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

Circulez, il ne se passera rien ce jour là....

4 Février 2012, 09:03am

Publié par marigotine FWI

 

 

 

 

 

 

 

      

Parce que l'on aurait décrypté le calendrier Maya de façon erronée, on imagine depuis des années que la fin du monde est prévue pour le 21 décembre prochain, dans environ 300 jours... Ce jour-là, les catastrophes devraient s'accumuler et mener à la fin du monde !

Or, selon David Stuart, spécialiste de la numération méso-américaine de l'université du Texas à Austin, aux Etats-Unis,il ne se passera rien de spécial ce fameux 21 décembre 2012. Même si l'on considère que les Mayas du 1er millénaire auraient pu avoir l'incroyable capacité de prédire la fin du monde, la date en question ne correspond pas à cela.

"Le temps Maya ne s'arrête pas à cette date"
Grâce à ses calculs, l'universitaire a pu déterminer la véritable date qui met un terme au calendrier Maya, et le moins que l'on puisse dire, c'est qu'il nous reste un peu de marge ! Pour arriver à ce résultat, David Stuart a effectué des calculs complexes.

Ce qu'il faut retenir de tout ça, c'est qu'il existe une notion de "compte long" dans la civilisation Maya, qui dure un peu plus de 5 125 ans. Le compte long dans lequel nous nous trouvons aurait commencé le 13 août 3114 avant J-C. Sa fin est donc très proche de nous. Mais David Stuart précise : "Le 21 décembre prochain verra, en effet, le fin du treizième bak'tun, ce qui aurait été une date sans doute importante pour les anciens Mayas. Cependant, nous n'avons aucun texte qui prédise la fin du monde à ce moment, et le temps Maya ne s'arrête pas à cette date".

Encore 72 milliards de milliards de milliards d'années
En effet, certaines tombes Mayas découvertes au Mexique laissent voir une autre façon de compter le temps. Il existerait donc un "grand compte long", qui durerait 7 890 ans. David Stuart explique que "le temps Maya est bien plus vaste que tout ce qui a été conçu par d'autres cosmologies ou par notre propre science. Certains événements mythologiques sont ainsi situés à des dates qui, si on les calcule, nous renvoient bien avant le Big Bang". Et d'autres textes évoqueraient des anniversaires de couronnement ou des naissances de rois bien longtemps après le 21 décembre 2012.

Cette date fatidique ne signerait donc pas l'apocalypse annoncée. Et David Stuart s'est justement évertué à calculer la véritable fin du calendrier Maya... la véritable fin du monde en soit ! Selon ses recherches, il nous resterait encore quelques 72 milliards de milliards de milliards d'années à vivre... Mais soyons réalistes, que restera-t-il alors du monde que nous connaissons ? Les Hommes ne seront sûrement même plus là pour le vivre...

 

Ah! nous voila enfin rassurés

Commenter cet article