Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

Ce souffle d'air par lequel nous vivons...

4 Décembre 2009, 11:55am

Publié par marigotine FWI

    
                 Parents soyons très vigilents, nos enfants redoublent de ruses pour accéder sur Internet à tous ces sites très explicites! 
                 Ne les laissons pas seuls devant l'ordinateur.....

                Les adolescents restent largement ignorants du danger.


                            Les adolescents restent largement ignorants du danger.

Depuis le début de l'année, 14 adolescents sont morts en se livrant à ces pratiques.

Filmé dans la rue, un jeune garçon accroupi inspire et expire bruyamment, se redresse, puis perd connaissance. Ses camarades rient. Cette séance de «rêve indien» - une variante du jeu du foulard, de la grenouille ou de la tomate - est diffusée sur la Toile. Elle a été vue plus de 1 000  fois ces derniers mois.

«Sur Internet, de nombreux blogs, groupes de discussion ou vidéos incitent impunément à la pratique des jeux dangereux, ou en font la démonstration, a déploré jeudi Marie-Laure Laffaire, avocate de l'Association des parents d'enfants accidentés par strangulation (Apeas), lors d'un colloque international consacré aux jeux d'évanouissement. Or il est quasiment impossible de faire retirer ces sites, ni même de remonter jusqu'aux enfants filmés pour les alerter.»

Alors que la provocation au suicide ou à la consommation de stupéfiants est réprimée par le Code pénal, aucune infraction ne sanctionne l'incitation aux jeux dangereux. Mais ce vide juridique pourrait prochainement être comblé.
Le ministère de la Justice réfléchit en effet à l'insertion d'un nouvel article dans le Code pénal. «C'est une piste juridique intéressante, souligne Jean-Marie Huet, directeur des Affaires criminelles et des grâces. Encore faut-il que le nouveau texte soit utilisé : les enquêteurs devront être bien informés sur ces comportements et exercer une vigilance particulière.»
Selon l'Apeas, 14 adolescents ont trouvé la mort en 2009 après une séance d'asphyxie. «Le phénomène est encore largement sous-estimé, car un certain nombre de décès sont classés en suicides ou en accidents domestiques», souligne la vice-présidente de l'association, Isabelle Thomas. Le manque d'oxygénation du cerveau peut aussi laisser des séquelles graves.

 

Retrouver des sensations fortes

 

Les adolescents restent, eux, largement ignorants du danger. «C'est franchement dément, et sans risques si c'est bien fait», raconte un jeune sur son blog. «Planant», renchérit un autre, dans un groupe sur Facebook. Certains disent pratiquer le rêve indien plusieurs fois par jour, pour retrouver des sensations fortes - impression de planer, vision en double, hallucinations…

Isabelle Thomas alerte les parents : «Internet crée une véritable émulation de groupe, une surenchère. En se racontant leurs expériences sur leur messagerie instantanée, les enfants se poussent au passage à l'acte. Or les accidents les plus graves se produisent quand le jeune est seul.»
Certains blogs proposent de véritables modes d'emploi du jeu du foulard, mais il existe aussi des ouvrages qui incitent ouvertement à ces conduites à risque. Une page du livre intitulé À bout de souffle, proposé en bibliothèque, décrit ainsi comment retenir son souffle «le plus longtemps possible» . Ces derniers mois, l'Apeas s'est également battue pour faire interdire une vidéo artistique montrant, dans le cadre d'une exposition, une scène de «rêve indien».

                                                       MARIGOTINE        


   Je compte sur nous..........

Commenter cet article