Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

C'est quelqu'un qui m'a dit...

23 Janvier 2010, 11:39am

Publié par marigotine FWI


Je tiens à informer tous les amis qui m'ont envoyé des PPS en "chaines" promettant Bonheur, Fortune pour 2009, que ça n'a pas marché.....
     Alors, pour 2010, envoyez-moi directement le Fric!!!!!!!!!!!!!!!!!      Merci



             ATT1.jpg


Moi aussi j'ai quelque chose à vous dire:
Contrairement aux apparences je ne suis pas une tire-lire, je suis une véritable grenouille.........   Merci pour le respect de mon anatomie      

                                      Drôle de frise!!!
Répétition. Des soldats indiens s’entrainent, jeudi 21 janvier, pour la fête de la République qui sera célébrée le 26 janvier. C’est ce même jour, en 1950, que l’Inde a adopté sa nouvelle constitution et est ainsi devenue une République, séparée définitivement de la domination britannique. Les festivités y sont spectaculaires : la garde présidentielle ouvre notamment un long défilé composé de chars d’apparat, de militaires, de danseurs, de chameaux et d’éléphants.
Répétition. Des soldats indiens s’entrainent, jeudi 21 janvier, pour la fête de la République qui sera célébrée le 26 janvier. C’est ce même jour, en 1950, que l’Inde a adopté sa nouvelle constitution et est ainsi devenue une République, séparée définitivement de la domination britannique. Les festivités y sont spectaculaires : la garde présidentielle ouvre notamment un long défilé composé de chars d’apparat, de militaires, de danseurs, de chameaux et d’éléphants.

Non ce n'est pas une boule de décoration géante; mais ça fout les boules...
Ce très joli cliché alimente les cauchemars des pacifistes. Il représente un champ d’énergie émis par un générateur de rayons X (curieusement baptisé «Zmachine»), installé depuis 1996 dans un laboratoire américain pour tester la résistance des ogives nucléaires. Mais l’ennui, c’est que cet entrelacs de fils d’acier et de citernes d’eau parcourus d’impulsions électriques s’est avéré capable de produire – depuis 2006 et sans qu’aucun physicien ne comprenne pourquoi – des températures quatre à six fois plus élevées que celle d’une bombe H. Soit bien plus qu’il n’en faut pour fabriquer une arme de destruction massive « propre », sans uranium ni radioactivité.
Ce très joli cliché alimente les cauchemars des pacifistes. Il représente un champ d’énergie émis par un générateur de rayons X (curieusement baptisé «Zmachine»), installé depuis 1996 dans un laboratoire américain pour tester la résistance des ogives nucléaires. Mais l’ennui, c’est que cet entrelacs de fils d’acier et de citernes d’eau parcourus d’impulsions électriques s’est avéré capable de produire – depuis 2006 et sans qu’aucun physicien ne comprenne pourquoi – des températures quatre à six fois plus élevées que celle d’une bombe H. Soit bien plus qu’il n’en faut pour fabriquer une arme de destruction massive « propre », sans uranium ni radioactivité.

                Flonflon à tous les étages: Une boîte à musique en chair et en os...

 Concert en étages. Des musiciens du groupe indien «The Manganiyar Seduction» jouent lors de l'ouverture du 34e festival de Sydney, qui se déroule du 9 au 30 janvier.
   
Tu sais Marigotine, Enina a raison tes drôles de photos nous font perdre la tête...
Monstres et merveilles. La «National Gallery of Victoria» de Melbourne est actuellement investie des sculptures de Ron Mueck. L’exposition prend des apparences de cabinet de curiosités ou de laboratoire médical, où seraient tantôt exposées, tantôt analysées, d'étranges créatures venues d'ailleurs…
Monstres et merveilles. La «National Gallery of Victoria» de Melbourne est actuellement investie des sculptures de Ron Mueck. L’exposition prend des apparences de cabinet de curiosités ou de laboratoire médical, où seraient tantôt exposées, tantôt analysées, d'étranges créatures venues d'ailleurs…

                                                                       Marigotine
                                                                

Commenter cet article