Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

C'est la danse des "cornards" ....

25 Juillet 2012, 09:22am

Publié par marigotine FWI

 

 

 

Dans tous les coins du monde

           Faites gaffe vous êtes repéré...

 

 

      099be1f2-cf15-11e1-ab81-33a98222ef60-800x532.jpg

 

  Cet œil démesuré qui nous fixe n'est autre que l'un des deux immenses détecteurs de particules construits sur le Grand Collisionneur de hadrons (LHC), cet accélérateur géant, situé à Cessy, en France, non loin de la frontière suisse. Au terme de deux expériences, le Cern (Organisation européenne pour la recherche nucléaire) semble avoir enfin trouvé le boson de Higgs, cette particule élémentaire dite «particule de Dieu» - qui permettrait, peut-être, d'expliquer la création de l'Univers. Pour en arriver là, les scientifiques auront patienté quarante-huit ans, depuis la parution de la théorie révolutionnaire de Peter Higgs! Mais leur travail n'est pas terminé. Les physiciens préfèrent rester prudents, et de nombreuses analyses doivent encore confirmer leur découverte. Crédits photo : Rex Features/REX/SIPA/Rex Features/REX/SIPA
Au Yémen:
C'est la danse des "cornards" ....

 

<strong>À couteaux tirés. </strong>Poignard en main, ces manifestants yéménites proches de la rébellion chiite, dansent en marge d'un rassemblement dans la province de Saada pour dénoncer la présence américaine dans le pays. Par ailleurs, huit jeunes Yéménites ont été tués et vingt autres blessés dans un attentat suicide, mercredi, à la sortie de l'académie de police à Sanaa, a annoncé la Haute commission de sécurité, qui a accusé al-Qaida. Les autorités pourchassent sans relâche les insurgés de l'organisation terroriste, qui ont été chassés à la mi-juin de leurs principaux bastions dans la province d'Abyane (sud) au terme d'une offensive menée pendant un mois par l'armée. Al-Qaida avait notamment profité de l'affaiblissement du pouvoir central à la faveur de l'insurrection populaire contre l'ancien président Ali Abdallah Saleh en 2011 pour renforcer son emprise dans l'est et le sud du Yémen.<strong></strong>
 Poignard en main, ces manifestants yéménites proches de la rébellion chiite, dansent en marge d'un rassemblement dans la province de Saada pour dénoncer la présence américaine dans le pays. Par ailleurs, huit jeunes Yéménites ont été tués et vingt autres blessés dans un attentat suicide, mercredi, à la sortie de l'académie de police à Sanaa, a annoncé la Haute commission de sécurité, qui a accusé al-Qaida. Les autorités pourchassent sans relâche les insurgés de l'organisation terroriste, qui ont été chassés à la mi-juin de leurs principaux bastions dans la province d'Abyane (sud) au terme d'une offensive menée pendant un mois par l'armée. Al-Qaida avait notamment profité de l'affaiblissement du pouvoir central à la faveur de l'insurrection populaire contre l'ancien président Ali Abdallah Saleh en 2011 pour renforcer son emprise dans l'est et le sud du Yémen.  Crédits photo : Khaled Abdullah/REUTERS
En Espagne:
C'est la fête des "cornards"....

<strong>Blessés.</strong> Les taureaux de l'élevage Cebada Gago de Cadix, dans le sud de l'Espagne, fidèles à leur dangereuse réputation, ont bouclé le périlleux parcours, dans les ruelles sinueuses et étroites de la ville, en 3 minutes et 37 secondes. Sept coureurs ont été blessés et hospitalisés, dont trois victimes de coups de corne, deux Britanniques âgés de 20 et 29 ans et un Américain de 39 ans. Tous les trois ont été atteints par les cornes de Fugado, un taureau de 545 kilos, qui a mené la course, se retournant parfois pour défier les coureurs, jusqu'à ce que les accompagnateurs parviennent à le diriger vers les arènes de la ville, point final du parcours. Chaque matin jusqu'au 14 juillet, des milliers de coureurs vêtus du traditionnel habit blanc, foulard rouge autour du cou, participent à cette course.
 Les taureaux de l'élevage Cebada Gago de Cadix, dans le sud de l'Espagne, fidèles à leur dangereuse réputation, ont bouclé le périlleux parcours, dans les ruelles sinueuses et étroites de la ville, en 3 minutes et 37 secondes. Sept coureurs ont été blessés et hospitalisés, dont trois victimes de coups de corne, deux Britanniques âgés de 20 et 29 ans et un Américain de 39 ans. Tous les trois ont été atteints par les cornes de Fugado, un taureau de 545 kilos, qui a mené la course, se retournant parfois pour défier les coureurs, jusqu'à ce que les accompagnateurs parviennent à le diriger vers les arènes de la ville, point final du parcours. Chaque matin jusqu'au 14 juillet, des milliers de coureurs vêtus du traditionnel habit blanc, foulard rouge autour du cou, participent à cette course. Crédits photo : JOSEBA ETXABURU/REUTERS
A Venise c'est le lâcher de "vent"
Oh! purée le Géant vert à lâcher une caisse....

<strong>Impressionnante.</strong> C'est une image rarissime du lagon vénitien. Une violente tornade a soufflé sur des îles périphériques de Venise mardi matin, pendant laquelle une centaine d'arbres ainsi que des toitures ont été arrachées. Une personne a été légèrement blessée sur l'île Sainte-Hélène. Les habitants avaient été prévenus du danger par les pompiers, alors que la Cité des Doges craignait de revivre le scénario de la tornade du 11 septembre 1970 lors de laquelle 21 personnes avaient péri à bord d'un navire. Ce genre de phénomènes météorologiques n'est pas rare dans la vallée du Pô, mais a généralement lieu à l'automne, avec une moindre ampleur.
. C'est une image rarissime du lagon vénitien. Une violente tornade a soufflé sur des îles périphériques de Venise mardi matin, pendant laquelle une centaine d'arbres ainsi que des toitures ont été arrachées. Une personne a été légèrement blessée sur l'île Sainte-Hélène. Les habitants avaient été prévenus du danger par les pompiers, alors que la Cité des Doges craignait de revivre le scénario de la tornade du 11 septembre 1970 lors de laquelle 21 personnes avaient péri à bord d'un navire. Ce genre de phénomènes météorologiques n'est pas rare dans la vallée du Pô, mais a généralement lieu à l'automne, avec une moindre ampleur. Crédits photo : Milestone Media/Milestone Media/PA Photos/ABACA
Avis de recherche:
On a perdu tout contact avec Nicolas depuis le 8 mai 2012, il portait un polo rayé bleu et blanc, un short blanc  lors de son "enlèvement" .
Toute personne susceptible d'avoir des informations merci de contacter Marigotine sur OB....
<strong>Le footing d'après.</strong> Depuis mardi, Nicolas Sarkozy n'est plus président de la République. Sa nouvelle vie peut débuter. Et elle commence par un jogging. Vers 15 heures, Nicolas Sarkozy a pris la direction du bois de Boulogne en compagnie de ses deux gardes du corps pour y effectuer une course d'une heure. En short blanc et polo rayé bleu et blanc, souriant et aimable, il s'est prêté au jeu des photographes et cameramen présents, après leur avoir serré la main. Un tour du lac sous la pluie plus tard, Nicolas Sarkozy a rejoint son domicile. Il n'a encore rien annoncé officiellement sur son avenir professionnel, mais les spéculations vont bon train. La plupart de ses proches pronostiquent qu'il reprendra son activité d'avocat et s'installera au Conseil constitutionnel, dont il est devenu membre de droit. Un bureau lui est d'ores et déjà réservé au Palais-Royal.
  Depuis mardi, Nicolas Sarkozy n'est plus président de la République. Sa nouvelle vie peut débuter. Et elle commence par un jogging. Vers 15 heures, Nicolas Sarkozy a pris la direction du bois de Boulogne en compagnie de ses deux gardes du corps pour y effectuer une course d'une heure. En short blanc et polo rayé bleu et blanc, souriant et aimable, il s'est prêté au jeu des photographes et cameramen présents, après leur avoir serré la main. Un tour du lac sous la pluie plus tard, Nicolas Sarkozy a rejoint son domicile. Il n'a encore rien annoncé officiellement sur son avenir professionnel, mais les spéculations vont bon train. La plupart de ses proches pronostiquent qu'il reprendra son activité d'avocat et s'installera au Conseil constitutionnel, dont il est devenu membre de droit. Un bureau lui est d'ores et déjà réservé au Palais-Royal. Crédits photo : THOMAS SAMSON/AFP


 

Commenter cet article

thierrys76 26/07/2012 14:15

Hello marigotine, heureux de te relire et de sourire après cette escapade en famille en bord de mer, j'ai pas non plus retrouvé Nicolas, mais bon, ont va pas se plaindre hihihi, bises