Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

Beau et cruel tout autant, le guépard...

1 Janvier 2010, 11:59am

Publié par marigotine FWI


                         Un conte de Noël qui ne finit pas bien...         
                             Triste dénouement

           C'est une histoire qui commence comme un conte de Noël, mais qui se termine mal. Au cœur de la réserve du Masaï-Mara, au sud-ouest du Kenya, des guépards croisent la route d'un petit groupe d'impalas qui s'enfuient. Mais un jeune n'est pas assez rapide et les deux fauves l'attrapent sans mal. Ils n'ont manifestement pas faim, mais semblent avoir envie de jouer. Ils le mettent à terre puis, pendant un quart d'heure, ne lui font rien d'autre que le lécher ou lui poser la patte sur la tête.Lle temps est soudain suspendu. L'impala sera-t-il gracié, comme le laisse croire cette image ? Non. Lassés, les guépards finiront par le dévorer.
C'est une histoire qui commence comme un conte de Noël, mais qui se termine mal. Au cœur de la réserve du Masaï-Mara, au sud-ouest du Kenya, des guépards croisent la route d'un petit groupe d'impalas qui s'enfuient. Mais un jeune n'est pas assez rapide et les deux fauves l'attrapent sans mal. Ils n'ont manifestement pas faim, mais semblent avoir envie de jouer. Ils le mettent à terre puis, pendant un quart d'heure, ne lui font rien d'autre que le lécher ou lui poser la patte sur la tête.Lle temps est soudain suspendu. L'impala sera-t-il gracié, comme le laisse croire cette image ? Non. Lassés, les guépards finiront par le dévorer.


  Un véritable décor de théatre, des effets spéciaux pour un nouveau film?         
                                      Non une triste réalité
A nouveau inondée, Venise a passé un réveillon sous haute surveillance. Plus de la moitié de la ville s'est retrouvée sous les eaux le 24 décembre, après le passage d'une dépression combinée à un phénomène naturel de marée, connu sous le nom d'acqua alta, qui a fait monter le niveau de la lagune de 143 centimètres, un record pour 2009. Habituées, les autorités ont mis en place des passerelles en bois pour permettre aux habitants et aux touristes de circuler dans la ville. Venise a connu sa pire acqua alta le 4 novembre 1966 : elle avait été submergée par 194 cm d'eau, alors que l'ensemble du pays connaissait des inondations catastrophiques.
A nouveau inondée, Venise a passé un réveillon sous haute surveillance. Plus de la moitié de la ville s'est retrouvée sous les eaux le 24 décembre, après le passage d'une dépression combinée à un phénomène naturel de marée, connu sous le nom d'acqua alta, qui a fait monter le niveau de la lagune de 143 centimètres, un record pour 2009. Habituées, les autorités ont mis en place des passerelles en bois pour permettre aux habitants et aux touristes de circuler dans la ville. Venise a connu sa pire acqua alta le 4 novembre 1966 : elle avait été submergée par 194 cm d'eau, alors que l'ensemble du pays connaissait des inondations catastrophiques.


                                     Un seul parlementaire..... Triste solitude
Seul… Un homme koweitien assiste à une session parlementaire à Koweït-City le 30 décembre 2009.
Seul… Un homme koweitien assiste à une session parlementaire à Koweït-City le 30 décembre 2009.

                       Et ailleurs .... C'est tous à bord, triste évidence


                                                                 MARIGOTINE

Commenter cet article