Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

Aux armes pour certain, des larmes pour d'autres, mais de crocodile...

7 Mars 2012, 13:00pm

Publié par marigotine FWI

 

 

 

Aux armes…

Merde mon porte-feuille c'est qui le p'tit con qui me l'a piqué...

Bon allez Nico fais comme de rien, t'es un repenti maintenant!

         T'iras pas au Fouquet's aprèsle meeting

Même que c'est pas grave puisque c'est pas toi qui payera.....


 

<b>Aux armes…</b><br /> Main sur le cœur, Nicolas Sarkozy entonne la Marseillaise devant quelque 8000 sympathisants UMP. À Bordeaux, le président-candidat a profité de son meeting pour reprendre des thématiques qui lui sont chères : la justice et l’immigration. Tout en défendant une vision de la «République forte», qui fait respecter l’autorité de la loi, sanctionne les délinquants et préserve l’identité nationale ; Nicolas Sarkozy a poursuivit en stigmatisant les différentes positions du parti socialiste, sans le nommer, et l’a accusé de s’être allié aux indépendantistes basques qui avaient chahuté sa venue à Bayonne.

Main sur le cœur, Nicolas Sarkozy entonne la Marseillaise devant quelque 8000 sympathisants UMP. À Bordeaux, le président-candidat a profité de son meeting pour reprendre des thématiques qui lui sont chères : la justice et l’immigration. Tout en défendant une vision de la «République forte», qui fait respecter l’autorité de la loi, sanctionne les délinquants et préserve l’identité nationale ; Nicolas Sarkozy a poursuivit en stigmatisant les différentes positions du parti socialiste, sans le nommer, et l’a accusé de s’être allié aux indépendantistes basques qui avaient chahuté sa venue à Bayonne. Bernard Patrick / ABACA

 

 

De retour

J'suis heureux de vous retrouver je ne peux retenir mon émotion!

Dimitri prête moi ton mouchoir mon maquillage va couler...

 

<b>De retour</b><br /> «Nous avons gagné dans une lutte ouverte et honnête». Les larmes aux yeux, devant plus de 110.000 partisans rassemblés à Moscou, Vladimir Poutine a célébré sa victoire, dès le premier tour, à la présidentielle russe. Il a obtenu 63,9% des voix après dépouillement de 98,47% des bulletins de vote. Il revient ainsi à la tête de l’État, comme il l’avait orchestré. Après avoir régné entre 1999 et 2008, il avait dû laisser sa place à Dimitri Medvedev, la constitution lui interdisant d’enchaîner un troisième mandat. En attendant, si ses partisans fêtent sa victoire, l’opposition crie à la mascarade.

«Nous avons gagné dans une lutte ouverte et honnête». Les larmes aux yeux, devant plus de 110.000 partisans rassemblés à Moscou, Vladimir Poutine a célébré sa victoire, dès le premier tour, à la présidentielle russe. Il a obtenu 63,9% des voix après dépouillement de 98,47% des bulletins de vote. Il revient ainsi à la tête de l’État, comme il l’avait orchestré. Après avoir régné entre 1999 et 2008, il avait dû laisser sa place à Dimitri Medvedev, la constitution lui interdisant d’enchaîner un troisième mandat. En attendant, si ses partisans fêtent sa victoire, l’opposition crie à la mascarade. Ivan Sekretarev/AP/SIPA

En miettes
Et là ça mériterait des larmes, mais non Rachel est forte et digne!
Prends modèle blaireau truqueur...

<b>En miettes</b><br /> Le visage désemparé, les bras chargés d’affaires personnelles encore intactes, Rachel Wooley aide son amie à récupérer ce qu’il reste des décombres de sa maison dévastée. Le Sud-Est des États-Unis a été victime de violentes tornades qui ont fait, au cours des derniers jours, d'importants dégâts et plus de 40 morts. Si le temps s'est calmé, accordant un répit aux sinistrés, la météo prévoyait pour la soirée de fortes précipitations et des chutes de neige dans l'Indiana et le Kentucky. Le président Barack Obama a appelé les gouverneurs de l'Indiana, du Kentucky et de l'Ohio pour leur présenter ses condoléances et leur proposer l'aide du gouvernement fédéral.

Le visage désemparé, les bras chargés d’affaires personnelles encore intactes, Rachel Wooley aide son amie à récupérer ce qu’il reste des décombres de sa maison dévastée. Le Sud-Est des États-Unis a été victime de violentes tornades qui ont fait, au cours des derniers jours, d'importants dégâts et plus de 40 morts. Si le temps s'est calmé, accordant un répit aux sinistrés, la météo prévoyait pour la soirée de fortes précipitations et des chutes de neige dans l'Indiana et le Kentucky. Le président Barack Obama a appelé les gouverneurs de l'Indiana, du Kentucky et de l'Ohio pour leur présenter ses condoléances et leur proposer l'aide du gouvernement fédéral. Scott Olson / Getty Images / AFP

Ivre de vie
Oh my god! le même chapeau que ma grand mère ....

             20120227PHOWWW00575-copie-1.jpg
Le secrétaire particulier du prince Harry se vantait récemment que le jeune aristocrate donnerait «beaucoup d'enthousiasme» à sa tournée à l’occasion du Jubilé de diamant de la reine en Amérique Centrale et aux Caraïbes. Alors, à Nassau, le prince Harry a prouvé que sa réputation de fêtard n’était pas une légende. Après quelques festivités et rafraîchissements locaux, le petit frère du prince William s’est exprimé, devant plus de 2000 personnes, au nom de sa grand-mère, la Reine Elisabeth II. Le jeune homme de 27 ans, aidé par l'accueil chaleureux du peuple, a ensuite rejoint la foule pour effectuer quelques pas de danse… Sans complexe. Suzanne Plunkett / Reuters
Tea time
Ya pas encore un "Pékin" d'arrivé non d'une cup of tea !

<b>Tea time</b><br /> La séance d’ouverture du Congrès National du Peuple à Pékin va bientôt reprendre, alors les hôtesses s'affairent à servir le thé. Peu avant, devant le Parlement réuni au grand complet, le premier ministre Wen Jiabao a annoncé que le gouvernement chinois affichait désormais une plus grande prudence en matière économique et tablait sur une croissance de 7,5% en 2012, contre 8% en 2011, et sur 4% d'inflation. Il s'agit de la dernière session plénière avant le congrès du Parti communiste prévu à l'automne qui doit porter au pouvoir une nouvelle génération de dirigeants.

La séance d’ouverture du Congrès National du Peuple à Pékin va bientôt reprendre, alors les hôtesses s'affairent à servir le thé. Peu avant, devant le Parlement réuni au grand complet, le premier ministre Wen Jiabao a annoncé que le gouvernement chinois affichait désormais une plus grande prudence en matière économique et tablait sur une croissance de 7,5% en 2012, contre 8% en 2011, et sur 4% d'inflation. Il s'agit de la dernière session plénière avant le congrès du Parti communiste prévu à l'automne qui doit porter au pouvoir une nouvelle génération de dirigeants. LIU JIN/AFP

Commenter cet article

Douchka de chez Catbib 07/03/2012 23:20

J'adore toutes tes photos je sais que je vais toujours passer un bon moment promis j'pleure même pas!!

thierrys76 07/03/2012 18:41

hello j'aurais des tas de choses a dire sur notre sarko national ou sur la russie et les as de la tromperies mais bon, ce soir je serais calme je ne dirais pas de mal mais je le pense fortement
dans mon intérieur.. bises et bon mercredi