Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

Argentine la bien nommée...

9 Décembre 2009, 11:39am

Publié par marigotine FWI



                 Tout savoir pour bien préparer son voyage en Argentine

Argentine : À voir / à faire 

Les paysages et les randonnées
- Chutes d'Iguaçu, vallées et hauts plateaux andins
- Pampa, Patagonie, parc des Glaciers, Terre de Feu, Aconcagua, Fitz Roy

Les monuments et les villes
- Traces de l'époque coloniale, missions jésuites
- Buenos Aires (plaza de Mayo, avenues Corrientes et Santa Fe, rue Florida, marché de l'artisanat, parc Palermo, boutiques d'antiquaires du quartier de San Telmo, quartier de la Boca)
- Ushuaïa

Les côtes et la faune marine
- Faune de la péninsule Valdés et de la région d'Ushuaïa
- Mar del Plata.

Les paysages et la randonnée

Au bout de la corne nord-est de l'Argentine et aux confins du Brésil, les chutes d'Iguaçu, deux cent soixante-quinze chutes qui tombent de plus de 70 m et sont disséminées sur 2, 5 km, figurent parmi les plus belles du monde.

De l'autre côté du pays et du nord au sud, la cordillère des Andes fait se succéder les panoramas.
Dans le nord-ouest se dressent de hauts plateaux coupés de vallées, les quebradas, les Calchaquies et surtout les Humahuaca. Sur la route de Cachi, la "montagne colorée" de Puernamarca et le parc national des Cactus sont des passages obligés.

La vallée de la Lune, ainsi nommée à cause de ses roches érodées dans un paysage minéral, renferme des restes de vertébrés (rincosaures, tocodantes) et des empreintes de pas de sauriens. A l'ouest de Córdoba, un mélange de salines, de volcans, de falaises et de roches polychromes donne à la région un attrait particulier renforcé par de vieux villages indiens.


L'Aconcagua, le « Toit des Amériques » (6 959 m), aride, soumis à des vents forts et baigné par une lumière éblouissante, est un rendez-vous majeur pour les randonneurs chevronnés. Non loin de là, la nature a dessiné le Puente del Inca, un pont naturel de 50 m de long au-dessus de la vallée du río Las Cuevas. Autre site le long de la cordillère des Andes : San Carlos de Bariloche, au bord du lac Nahuel Huapi.

Plus au sud, dans la Pampa, les gauchos accueillent de plus en plus les touristes, notamment lors des fêtes.
A l'extrême sud-ouest, la Patagonie offre le bleu profond du Lago Argentino, porte d'entrée du parc national des Glaciers et de son spectacle unique : d'énormes glaciers en mouvement, dont le plus connu est le Perito Moreno. Non loin de là, un rendez-vous pour les alpinistes expérimentés : le massif du Fitz Roy.

Le voyage se termine en apothéose par les lacs du parc national de la Terre de Feu et Ushuaia, la ville la plus australe du monde, d'où partent des excursions pour la baie du même nom et le canal de Beagle.

Les monuments et les villes

L'époque coloniale a laissé son empreinte à Humahuaca, San Salvador de Jujuy, Salta (cathédrale) et les ruines de Quilmes, non loin de Cachi. Autres vestiges, ceux des missions jésuites des Guaranis (San Ignacio Mini, Santa Ana, San Francisco à Mendoza), édifiées aux XVIIe et XVIIIe siècles.

Buenos Aires offre de nombreux musées et églises, la toute rose « Casa de gobierno », le cimetière de la Recoleta avec la tombe d'Evita Perón, les quartiers branchés (Palermo et son « nuevo tango », San Telmo, creuset du tango argentin et aux airs de petit Montmartre), le tout dans une ville au modernisme marqué. A la pointe sud, Ushuaia justifie son mythe par un musée du Bout du monde et un Musée maritime.

Les côtes et la faune marine

Le golfe Nuevo, près de Puerto Piramides (péninsule Valdés), abrite une importante faune marine : otaries, lions de mer, flamants roses, éléphants de mer, pingouins, baleines franches australes (entre mai et décembre) et la plus grande colonie de manchots du monde.

Seule la pointe sud (canal de Beagle et région d'Ushuaia) peut rivaliser dans ce domaine.

Les rivages des environs de Buenos Aires connaissent une forte activité balnéaire, en particulier le site de Mar del Plata.

Argentine : Quand partir

Trouver la saison adéquate pour sillonner le pays dans son ensemble en un seul voyage relève... de l'impossible ! Idéalement, le Nord-est se visite entre mai et septembre, lorsque la chaleur et l'humidité sont supportables. Pour profiter pleinement du Nord-ouest, il faut partir en février, quand le carnaval bat son plein dans les villages de la Quebrada de Humahuaca.

Pour séjourner à Buenos Aires, mieux vaut partir au printemps (fin septembre-début décembre) et éviter le mois de janvier car les Porteños, en congés d'été, délaissent la capitale, dès lors moins animée. Baleines, manchots et otaries se laissent admirer sur la Península Valdés de septembre à octobre.

En revanche, la meilleure saison pour parcourir le sud de la Patagonie s'étend d'octobre à avril.
       

 

Argentine : Faune

Puma ; condor ; vigogne (sorte de petit lama) ; toucan ; tapir ; singe ; serpent ; jaguar ; coatis (sorte de raton-laveur) ; baleine ; otarie ; éléphant de mer ; manchot ; nandou (petite autruche) ; guanacos (lama)


Argentine : Flore

Cactus géant ; palmier ; bois de rose ; gaïac ; jaracanda (arbre à fleurs mauves) ; quebracho rouge ; forêts de conifères (araucarias, sapin, cyprès, cèdre...) ; eucalyptus ; sycomore ; acacia


Argentine : Agenda des festivités

- Janvier : festival international de folklore de Cosquin, dans la province de Cordoba
- Janvier : carnaval dans toutes les régions avant le début du carême
- De février à mars : fête des vendanges dans la région de Mendoza (musique et danse floklorique, défilés)
- 2 avril : día de las Malvinas (commémoration des vétérans et victimes de la guerre des Malouines)
- 1er mai : día del Trabajo (fête du travail)
- 25 mai : anniversaire du premier gouvernement patriotique
- 20 juin : journée du drapeau argentin
- 9 juillet : fête de l'Indépendance
- 17 août : anniversaire de la mort du général San Martín
- Août : festival de la neige de San Carlos de Bariloche
- Août : festival de la Luz un peu partout en Argentine (expositions itinérantes, débats)
- Mi-août : mondial de Tango à Buenos Aires
- Septembre : biennale internationale de Buenos Aires (arts scéniques)
- Septembre (deuxième semaine) : El Senor y la Virgen del Milagro à Salta (procession religieuse qui dure 10 jours)
- Octobre : oktoberfest (fête de la bière) à Villa General Belgrani (Cordoba)
- Mi-octobre : Palermo Fest à Buenos Aires, fête dans l'un des quartiers branchés de la capitale
- 12 octobre : dia de la Raza (fête populaire avec défilés folkloriques, danses et chants)
- 11 décembre: dia del Tango à Buenos Aires.


Argentine : Les plus

- Un spectacle de la nature captivant et soutenu du nord au sud mais aussi l'intérêt du patrimoine culturel
- La revitalisation durable du tango.



Argentine : Les moins

- Le coût élevé du voyage accompagné
- L'envers des saisons : l'hiver est en juillet et août.



Argentine : Les tendances

A moins d'être un génie de la danse qui s'ignore, on n'apprendra pas le tango en deux jours et trois pas faits dans un établissement du quartier de San Telmo à Buenos Aires. Mais on peut prendre des cours dans ce quartier, devenu un passage obligé, ou tout simplement admirer la grâce des danseurs.

Autre tendance : l'ascension de l'Aconcagua. Une activité resérvée aux sportifs confirmés.


Argentine : Les précautions

Seuls les quartiers pauvres ou touristiques, qui sont parfois les deux à la fois, comme La Boca à Buenos Aires, requièrent de la vigilance.Peu de problèmes ailleurs.



Argentine : Gastronomie


Spécialités

- Parrilla : barbecue ("asado") sur lequel grillent à petit feu différentes pièces de boeuf. La cuisson doit être lente et continue pour préserver la saveur incomparable du bife de chorizo (faux-filet), du bife de lomo (filet), des chinchulines (tripes) ou achurras (abats). Les morceaux sont ensuite découpés et accompagnés de chimichurri, marinade à base d'origan, d'ail et de piment
- Empanadas : chausson fourré au fromage et à la viande, souvent agrémenté de piment, de mais et d'oignons
- Pastel de Choclo : gratin de maïs et de viande
- El locro : plat à base de blé bouilli avec du boeuf, des flageolets, des potirons et des patates douces
- Matambre : roulade de viande farcie aux oeufs durs et aux épices
- Milanesa : escalope panée
- Purée de Calabeza (citrouilles)
- Dulce de leche : confiture de lait très sucrée
- Alfajores : petits gâteaux nappés de sucre glace ou de chocolat
- Facturas : viennoiseries à la confiture de lait
- Confiture de chayote (fruit proche du potiron).


                                       Prêts pour un beau voyage...

                                                              Marigotine

Commenter cet article