Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

Alors "cocotte" tu fais encore parler de toi...

27 Novembre 2009, 12:42pm

Publié par marigotine FWI


         Décidément en 15 jours on n'aura jamais entendu autant parler de cette députée UMP,!:
                         L'art de se faire un   "Nom"       

                      La pédiatre Edwige Antier quitte la salle d'audience de la 13e chambre du tribunal correctionnel de Paris, le 3 juillet 2007 Silence total sur l'«affaire» Edwige Antier

JUSTICE - La députée UMP est soupçonnée d'aide illégale au séjour de clandestins chinois par la police judiciaire, selon RTL. Cependant, personne n'est prêt à commenter...

Un silence assourdissant. RTL a révélé ce jeudi matin que la police judiciaire parisienne soupçonne la pédiatre et députée UMP Edwige Antier d’avoir aidé au séjour de clandestins chinois sur le sol français. Mais lorsque l’on essaiee d’en savoir plus sur cette affaire, personne ne répond, que ce soit la police judiciaire, l’UMP ou l’intéressée elle-même.
 
La députée, qui a fait parler d'elle à la mi-novembre en voulant interdire la fessée, serait visée par une enquête de la police judiciaire, qui la soupçonne d'aide illégale au séjour de clandestins chinois. Ces quatre dernières années, elle aurait invité officiellement en France près d’un millier de ressortissants chinois, qui seraient ensuite en majorité restés en France de façon illégale. L’élue UMP aurait ainsi envoyé entre octobre et décembre 2005 plus de 500 invitations pour des «coopérations techniques et culturelles» à des ressortissants chinois depuis la mairie du 8e arrondissement de Paris où elle était alors première adjointe du maire. Ces «invitations» ont permis aux ressortissants chinois d’immigrer vers la France, puis d’y demeurer illégalement.
 
Silence radio

 
À l’UMP, on indique qu’il «n’y a pas eu de dépêche AFP», que l’information n’est «pas vérifiée», donc qu’il ne serait «pas sérieux de commenter l’affaire». La préfecture de police de Paris n’a pas non plus communiqué sur une possible affaire en cours.
 
De son côté, Edwige Antier n’a pas pu être jointe par téléphone cet après-midi. Contactée par RTL, l'élue UMP avait formellement démenti ce jeudi matin toute aide au séjour irrégulier d'étrangers en affirmant n'avoir fait que son travail. Elle affirme que certains cherchent à la salir et à ruiner sa carrière politique. Toujours selon RTL, elle pourrait être entendue prochainement par la police.

                  La " Fessée " tu vas finir par l'avoir ma belle!!!


                                             
                                         MARIGOTINE

                                                       

Commenter cet article