Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

Agar-Agar, la nouvelle arme minceur....

28 Février 2010, 17:04pm

Publié par marigotine FWI



240-agar.jpg Source:
             William Tureau validé par le Dr Catherine Solano.


C’est l’arme anti kilos, la solution à la mode. Dans l’univers de la minceur, l’agar agar est devenu incontournable.

1. On peut perdre jusqu’à un kilo par semaine

VRAI
La perte de poids avec l’agar-agar dépend de nombreux facteurs : du métabolisme de chacun ou des aliments consommés par exemple. "En moyenne, cette perte peut avoisiner 500 g à 1 kg par semaine à condition notamment de manger sainement", explique Carole Nitsche, diététicienne et auteur de Agar agar, secrets et recettes. "Mais les résultats ne sont pas garantis sur facture", précise-t-elle.
Lors d’une étude japonaise réalisée sur 76 personnes obèses et publiée dans Diabetes, Obesity and Metabolism en 2005, la perte de poids en 12 semaines s’élevait à 1,3 kg avec un régime classique seul, et à 2,8 kg avec un régime classique complété par des prises d’agar-agar...

2. L’agar-agar est facile à utiliser

VRAI
L’agar-agar s’achète en flocons, en filaments ou en poudre. C’est sous cette dernière forme qu’il est le plus facile à utiliser. Il peut alors se consommer mélangé à toutes les boissons chaudes : thés, tisanes, cafés, soupes et autres bouillons. A raison d’1 g d’agar-agar par tasse, soit une demi cuillère à café.
Il suffit de verser la poudre dans le liquide frémissant, de laisser bouillir environ deux minutes, de mélanger et de boire. L’agar-agar est incolore et inodore. Une tasse dix à vingt minutes avant le repas permet d’accélérer la sensation de satiété. Mais il ne vaut mieux pas laisser trop refroidir le mélange : l’agar-agar fige à 40°. Cette propriété gélifiante permet d’utiliser la poudre pour des gelées, entremets, flans, confitures ou terrines.

3. L’agar-agar aide à mincir plus vite

VRAI
L’agar-agar peut aider de manière ponctuelle les personnes souhaitant perdre un peu de poids. Certes, en lui-même il ne fait pas mincir. Mais il possède deux atouts. "Premièrement, il diminue l’absorption des sucres rapides. Deuxièmement, il entraîne un rassasiement tout à fait mécanique", explique le Dr Patrick Serog, médecin nutritionniste. L’agar-agar absorbe les liquides et gonfle dans l’estomac. Résultat, on mange moins. "Attention, cet effet est évidemment temporaire. Il ne dure que deux heures environ", avertit le spécialiste.

4. Il est difficile à trouver

FAUX
Certes, il est inutile de chercher de l’agar-agar en supermarchés pour le moment. Mais la plupart des boutiques bio, des magasins de diététique et des supermarchés asiatiques en proposent.
Il est même possible d’en acheter en pharmacie et parapharmacie. Dans ce cas, il faut souvent passer commande. Dernière possibilité : Internet.

 

5. L’agar-agar est bon marché

VRAI
L’agar-agar se vend aussi bien en sachets individuels qu’en pots et quantité industrielle. La fourchette de prix reste très large et souvent dégressive selon la quantité.
Comptez moins d’un euro pour un sachet de 4 g et à partir de 60 euros le paquet d’un kilo.


6. Prendre de l’agar-agar évite de faire un régime

FAUX
"Si quelqu’un souhaite mincir, il ne peut pas se contenter de l’agar-agar", estime le Dr Patrick Serog, médecin nutritionniste. "Pas plus qu’il ne peut se passer d’une alimentation équilibrée. L’agar-agar représente surtout une aide complémentaire pour mieux contrôler les doses ingérées chaque jour." En cas de problème de surpoids, il faut prendre conseil auprès de son médecin.

7. Tout le monde peut en prendre

FAUX
En dehors des personnes ne tolérant pas les algues ou produits de la mer, il y a des risques d’allergies, même s’ils sont minces.
Néanmoins, l’agar-agar ne présente pas de contre-indications. "Les diabétiques peuvent tout à fait en consommer", assure le Dr Patrick Serog, médecin nutritionniste. Comme l’agar-agar réduit l’absorption des sucres rapides, il aide à réguler la hausse de glycémie. Autre atout : il peut remplacer la gélatine animale. "Son action sur le cholestérol est très réduite en revanche", prévient le Dr Serog.

8. L’agar-agar est un produit naturel

VRAI
L’agar-agar est un gélifiant végétal naturel issu d’algues rouges. Il vient tout droit du Japon où il est appelé "kanten". Il est essentiellement constitué de fibres alimentaires.
En pratique, le fabricant récolte les algues, les fait bouillir, les stérilise, les dessèche et les broie. Les firmes agro-alimentaires occidentales utilisaient déjà l’agar-agar avant qu’il n’attire l’attention du grand public. Il sert d’additif alimentaire épaississant, repérable sous le numéro E406.

9. Il y a des risques de surdosage

FAUX
"L’agar-agar ne présente aucune toxicité", affirme le Dr Patrick Serog, médecin nutritionniste. Mais attention à son usage prolongé. "Comme tous les coupe-faim, il déclenche les mécanismes de digestion et la sécrétion de sucs gastriques alors que l’estomac n’est pas vraiment rempli", explique le Dr Martine Pellaé, médecin nutritionniste à l’hôpital Bichat (Paris). "A la longue, les acides peuvent endommager les muqueuses et les mécanismes de satiété peuvent être perturbés."
Pour éviter l’effet yoyo et le danger des troubles alimentaires, il convient de se faire suivre par son médecin en cas de problème de surpoids.

10. L’agar-agar stimule le transit

VRAI
A dose normale, entre 1 et 3 g par jour, l’agar-agar peut faciliter le transit. Riche en fibres, il stimule la digestion de manière naturelle. L’agar-agar gonfle dans l’estomac et accélère les mouvements du tube digestif. A condition de s’hydrater correctement.
Mais une consommation excessive peut entraîner une constipation. "Pour éviter les petits désordres, il suffit de se limiter à ce que le corps supporte", explique le Dr Patrick Serog. "L’agar-agar pèse rapidement sur l’estomac. Cet effet stoppe la prise du produit de manière naturelle."

11. Sources

- Effects of agar (kanten) diet on obese patients with impaired glucose tolerance and type 2 diabetes, Maeda H et al, Diabetes, Obesity and Metabolism, Volume 7, Number 1, 2005
- Agar-agar, secrets et recettes, Carole Nitsche, Ed. First, 2009
- Agar-agar, la nouvelle arme antikilos, A. Dufour et C. Garnier, Ed. Leduc.S, 2007


                             Marigotine

Commenter cet article