Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

ça vous dirais de déguster une petite langue de chat?

6 Octobre 2012, 18:09pm

Publié par marigotine FWI

 

 

 

 

 Voici une belle de chat....

            Rien à voir avec celle de la photo du dessous!

            Moins rugueuse quoique....

            Mais beaucoup plus vertigineuse!

 

                                  img029.jpg

 

 

La "Langue du troll"

Ce n'est pas à couper le souffle mais plutôt à ne plus avoir une goutte de salive dans le gosier....

<strong>Sur la «langue du Troll». </strong>Cette randonneuse allemande aura eu la chance de faire partie de ces rares personnes qui ont été au bout du monde. Un pas de plus et c'est le grand saut dans les pierriers du fjord de Trolltunga, sur la «langue du Troll», à Skjeggedal, dans le sud de la Norvège. Face à elle, le vide et l'un des plus beaux paysages qui soient. Un panorama à couper le souffle qu'elle n'oubliera jamais. Elle rêvait sans doute d'exploits et d'aventures. De parcourir ces ravins vertigineux et ces pentes périlleuses qui conduisent à la quête de soi-même. C'est aujourd'hui chose faite. Dans ce décor de commencement du monde, elle savoure le sentiment «d'être là» et d'exister, tout simplement. Difficile, ensuite, de retourner vers la civilisation.
Cette randonneuse allemande aura eu la chance de faire partie de ces rares personnes qui ont été au bout du monde. Un pas de plus et c'est le grand saut dans les pierriers du fjord de Trolltunga, sur la «langue du Troll», à Skjeggedal, dans le sud de la Norvège. Face à elle, le vide et l'un des plus beaux paysages qui soient. Un panorama à couper le souffle qu'elle n'oubliera jamais. Elle rêvait sans doute d'exploits et d'aventures. De parcourir ces ravins vertigineux et ces pentes périlleuses qui conduisent à la quête de soi-même. C'est aujourd'hui chose faite. Dans ce décor de commencement du monde, elle savoure le sentiment «d'être là» et d'exister, tout simplement. Difficile, ensuite, de retourner vers la civilisation. Crédits photo : JAY PATEL/CATERS NEWS/SIPA/JAY PATEL/CATERS NEWS/SIPA
Pour tous les amoureux de vacances particulières, voire  sobres et dépuouillées de tout superflus
Voici un nouveau site de "Tour opérateur" que je vous ai trouvé:
           Kaboultonfric@reposassuré.com

<strong>La sentinelle. </strong>Comme dans <i>Le Désert des Tartares</i> de Dino Buzzati, ce soldat français, sentinelle solitaire au milieu de lits défaits, semble guetter les signes d'une guerre qui se dérobe. Une image forte qui donne un sentiment de malaise et de tension. Car tout peut basculer en un instant. Piégé au milieu des montagnes, sur la base de Naghlu, au nord-estde Kaboul, il ne peut que faire face. Après plus de dix ans de présence française en Afghanistan, les troupes tricolores ont commencél eur désengagement. Selon l'état-major,le nombre de soldats présents sur place devrait être d'environ 2550 mi-octobre, contre 4000 un an auparavant. Et plus de 1000 d'entre eux devront être rapatriés dans les trois mois. À ce jour, le conflit a coûté la vie à 88 soldats français.
Comme dans Le Désert des Tartares de Dino Buzzati, ce soldat français, sentinelle solitaire au milieu de lits défaits, semble guetter les signes d'une guerre qui se dérobe. Une image forte qui donne un sentiment de malaise et de tension. Car tout peut basculer en un instant. Piégé au milieu des montagnes, sur la base de Naghlu, au nord-estde Kaboul, il ne peut que faire face. Après plus de dix ans de présence française en Afghanistan, les troupes tricolores ont commencél eur désengagement. Selon l'état-major,le nombre de soldats présents sur place devrait être d'environ 2550 mi-octobre, contre 4000 un an auparavant. Et plus de 1000 d'entre eux devront être rapatriés dans les trois mois. À ce jour, le conflit a coûté la vie à 88 soldats français. Crédits photo : JEFF PACHOUD/AFP

Là c'est sur que 3 minutes de silence quand on fait des allergies!
Le Monsieur qui se trouve à sa droite n'a pas l'air d'apprécier...
              Si j'osais,je dirais:
Mais étant donné l'instant de recueillement
              Je m'abstiendrais!
<strong>Hommage.</strong> Le chef de l'exécutif de Hong Kong, Leung Chun-Ying, ainsi que de nombreuses personnalités officielles, ont observé trois minutes de silence pour rendre hommage aux victimes de la collision entre deux bateaux au large de l'île Lamma. La cérémonie a été organisée à midi dans le complexe du gouvernement à Tamar. A l'exception des services d'urgence et d'immigration, tous les services gouvernementaux ont été suspendus. Trente-huit personnes, dont cinq enfants, ont trouvé la mort. Mardi à 10h00 (heure locale), 16 blessés restaient toujours hospitalisées, deux d'entre eux se trouvant dans un état critique ou grave. 77 autres blessés ont pu quitter l'hôpital.
Le chef de l'exécutif de Hong Kong, Leung Chun-Ying, ainsi que de nombreuses personnalités officielles, ont observé trois minutes de silence pour rendre hommage aux victimes de la collision entre deux bateaux au large de l'île Lamma. La cérémonie a été organisée à midi dans le complexe du gouvernement à Tamar. A l'exception des services d'urgence et d'immigration, tous les services gouvernementaux ont été suspendus. Trente-huit personnes, dont cinq enfants, ont trouvé la mort. Mardi à 10h00 (heure locale), 16 blessés restaient toujours hospitalisées, deux d'entre eux se trouvant dans un état critique ou grave. 77 autres blessés ont pu quitter l'hôpital. Crédits photo : PHILIPPE LOPEZ/AFP

Commenter cet article

thierrys76 06/10/2012 19:38

ah content à chaque fois de pouvoir te relire, voir tes écrits que j'apprécie, le tout en image, je retient donc, a part le chat, ce magnifique paysage que tu dit être le bout du monde en Norvège,
superbe que dire de plus, bises