Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

Au secours....

9 Septembre 2009, 10:31am

Publié par marigotine FWI





Au secours , ils reviennent!

Le come-back du collant plumetis, l'avênement des cuissardes, la gloire du léopard...Vous en cauchemardiez? La mode l'a fait, inutile de tordre du nez, comme sur les podiums, cette saison, il va falloir s'y mettre (voire même six mettre cinquante!) qouique, on peut y réfléchir, non?

LES COLLANTS PLUMETIS NOIRS.
Les revoilà! celles qui avaient 20 ans en 1985 se souviennent les avoir portés comme Madonna dans " recherche  Susan désespérément", avec une jupe à volants et un lot de crucifix. Les autres sont médusées: On en fait quoi de ces drôles de choses arachnéennes? Nunuches à mort avec des ballerines, très veuve jouyeuse avec des escarpins, les plumetis noirs sont difficiles à assumer. On les porte juchée sur de vertigineuses chaussures ouvertes. Le duo collant fin-sandales quand la bise souffle, une autre épreuve pour la Girl next door! Verdict?

On y va quand même: avec une robe portefeuille imprimée et des semelles compensées qui cassent la féminité d'ensemble.

LES CUISSARDES.
Ce n'est pas la première fois qu'elles pointent leur nez d'amazones insoumises et provoquent chez nous le même désir ambigu. La version précédente-plate, façon jeune page-permettait de craquer sans virer "Pretty Woman" . Là, ça va être une autre paire de bottes! La new cuissarde se conçoit plutôt à la mode sexy: Talons, minirobe, manteau court, collant chair, voire fourrure et option jarretière apparente...Une panoplie qui, selon le contexte, est diversement perçue. Très classe ou franchement vulgaire? A t-on vraiment envie de courir le risque des rencontres parents-maîtresses de la maternelle? Pas sûr.

On y va quand même: glissées sur un pantalon droit porté avec un pull en cachemire col rond, elles donnent du peps à une silhouette ultra-basique.

LE  BOYFRIEND JEAN
Les spécialistes le datent de l'an dernier, autant dire de la préhistoire. Mais comme les people sympas l'adorent, il colonise les boutiques. La tentation est forte d'adopter son adorable allure de garçon manqué ( Tom boy disent les américains!) Mouais...On ne veut pas vexer personne, mais à part les filles qui se congratulent entre elles, tout le monde déteste. Les mères: "Tu as un peu pris des hanches, non, ma chérie?"  et les hommes: " Euh, c'est spécial" , osent les gentils, les méchants y allant franchement d'un: " C'est quoi ce sac?"

On y va quand même: On choisit le moins large possible, en gris, on le porte avec une chemise près du corps rentrée dans le pantalon, et on chausse des "Lows boots "à talon de vraie fille.



                                    http://www.mylivesignature.com/signatures/54487/282/FEEBDD3820AA28109457181736A18E74.png

Commenter cet article