Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

Nuit historique....

20 Juillet 2009, 12:22pm

Publié par marigotine FWI

Il était une nuit...
Le 21 juillet 1969: Ou les souvenirs figés sur les images en noir et blanc d'un poste de télévision   " Apollo 11" 

                                        


Voyage dans la conquête personnelle de l'espace. Certains de nos écrivains, sportifs ,ou encore chefs d'entreprise ont fouillé dans leur mémoire.

Hergé            " Mon génie précurseur n'aura duré que seize malheures petites années!"
Quelques jours avant l'alunissage de la mission Apollo 11, Hergé, qui a toujours cultivé une indifférence pour la télévision, finit par craquer. Il achète son premier poste en noir et blanc, il passera la soirée du 21 juillet devant sa télé avec sa femme Fanny. Quelques jours avant que l'humanité fasse son pas de géant, l'Agence France Presse recueillait ses premières impressions:  Jules Vernes a eu plus de chance que moi. Pendant un siècle, il a fait figure de prophète et l'on a célébré son génie précurseur, tandis que moi je dépose Tintin et Milou en 1953: A peine seize plus tard cela devient vrai!  A vous dégoûter de faire de la science- fiction! Le progrès va trop vite Monsieur!  Plus sérieusement l'artiste ajoutera : Jai cru à l'imaginaire, aujourd'hui, j'ai peine à croire au réel!. 



Jacques Maillot : " J'ai rêvé d'y envoyer des touristes"
Le fondateur de nouvelles frontières: Je voulais démocratiser le voyage et envoyer des charters de touristes à travers la planète! L'avenir a montré que la conquête spaciale n'était pas à la portée de tous. Un rêve inachevé!

Raymond Poulidor: "Seul dans ma chambre d'hotel"
Avant la dernière étape du tour 1969, j'ai régardé seul dans ma chambre d'hôtel l'alunissage. Jules Vernes m'est venu immédiatement à l'esprit. La science-fiction devenait réalité, aujourd'hui on ne s'étonne plus de rien!

Philippe Labro : " Kennedy avait eu raison de tenter l'aventure!"
Nous étions trois dans la maison, le poste de télévision était placé en face d'une fenêtre, ce qui permettait de très bien voir la lune en même temps. Ce parallèle offrait une impression très troublante, fascinante. Tellement absorbé par ce que je voyais je n'arrivais plus à réfléchir. Je n'en ai pas dormi de la nuit. Le moment de l'alunissage est resté pour moi le moment le plus frappant, plus que l'instant où Armstrong a posé son pied sur la lune.

Brigitte Bardot: " Une admiration sans bornes pour ces astronautes"

Jean Michel Jarre:  L'homme va-t-il continuer à marcher sur la terre?"
Il s'agissait d'un moment où nous avions une vision du futur. C'était l'époque de l'odyssée de l'espace. Aujourd'hui cette vision de l'avenir est perdue. Il y a une sorte d'arrogance à penser que l'avenir de la planète est uniquement entre nos mains. En réalité, la planète dépend des lois de l'univers, et pas seulement du tri de nos poubelles ( même s'il faut bien sûr trier les déchets! ) Ce sont quand même des questions sur lesquelles je me suis mobilisé depuis que j'ai composé Oxygène. Il faut remettre notre planète dans la perspective de l'univers pour la comprendre.

Olivier de Kersauzon: " Marcher sur cet astre, qui a tant d'influence sur les éléments, c'était comme la fin du sacré!"

Gilles Pélisson: " Tout le monde se sentait américain!"

Erik Orsenna: "C'était comme si je lisais le blog de Christophe Colomb!"

Mireille Darc: Avec Alain Delon nous avons été submerbés par l'émotion!

Et vous, vous en souvenez vous? Racontez le moi dans vos commentaires.

Commenter cet article