Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
ctoutpourvous

les fameuses algues vertes...

24 Septembre 2009, 11:16am

Publié par marigotine FWI




                Célébration du vingt neuvième anniversaire de la guerre Iran-Irak

Pour marquer le 29ème anniversaire du début de la guerre Iran-Irak (1980-1989), ces troupes d’élite iraniennes aux tenues «camouflées» ont défilé, mardi 22 septembre, devant le mausolée de l’ancien Guide suprême l’Ayatollah Khomeini.

Pour célébrer le 29 ème anniversaire du début de la guerre Iran-Irak de 1980-1989, ces troupes d'élites iraniennes aux tenues "camouflées" ont défilé, mardi 22 septembre devant le mausolée de l'ancien guide suprême l'Ayatollah Khomeini. 
                             (D'après des sources sures les algues utilisées n'étaient pas toxiques!)

http://www.mylivesignature.com/signatures/54487/282/FEEBDD3820AA28109457181736A18E74.png
                                                            

Voir les commentaires

A vous donner la gerbe...

23 Septembre 2009, 10:44am

Publié par marigotine FWI



Pour le festival de la bière à Munich, qui se tient du 19 Septembre au 4 Octobre et attire plus de 6 millions de visiteurs cette grande roue fonctionne 24/24 heures, c'est l'attraction la plus recherchée du festival. 

Estomacs fragiles s'abstenir, à moins que vous n'ayez envie de faire le grand vide!!!  
 
Pour le Festival de la Bière, à Munich, qui se tient du 19 septembre au 4 octobre et attire plus de six millions de visiteurs, cette grande roue fonctionnant 24h sur 24 est l’attraction la plus recherchée.

Qui dit Festival de la bière: ..... Et bien moi je vous le dis je n'aimerai pas être en dessous... 


                                                                      http://www.mylivesignature.com/signatures/54487/282/FEEBDD3820AA28109457181736A18E74.png

Voir les commentaires

Accouplement en plein vol....

23 Septembre 2009, 10:29am

Publié par marigotine FWI


Après avoir atteri sur la base militaire d'Edwards en Californie, la navette spatiale Discovery est de retour en Floride, transportée cette fois sur le toit d'un Boeing 747, spécialement équipé pour la recevoir.

Après avoir atterri sur la base militaire Edwards en Californie, la navette spatiale Discovery est de retour en Floride, transportée cette fois sur le toit d’un Boeing 747, spécialement équipé pour la recevoir.

Quelle va être la progéniture de cet impressionnant acouplement ?

Et bien voici le résultat:

Naissances par dizaines de bébés crocodiles à «La Boca», dans le parc national cubain de Cienaga. Avec 1,5 million d’hectares, il s’agit d’une des plus grandes réserves au monde de biodiversité.

Naissance par dizaines de bébés crocodiles à "La Boca", dans le parc national cubain de Cienaga!

Incroyable:  Mais caïman faux.
                                        

                                                http://www.mylivesignature.com/signatures/54487/282/FEEBDD3820AA28109457181736A18E74.png
                                   

Voir les commentaires

La grande injustice ...

23 Septembre 2009, 09:17am

Publié par marigotine FWI

                                           
                                                 La grande injustice de l'orthographe

Psychodrame. Dans "zéro faute", François de Closets enquête sur les extravagances de notre système orthographique. Et raconte son calvaire de cancre en dictée.
                         L'orthographe est en crise. Collégiens, étudiants, cadres et les autres... les nouvelles générations ne savent plus écrire trois phrases sans erreurs. Or en France l'orthographe est une religion laïque qu'il est malséant de ne pas pratiquer dans les règles... Faut-il imaginer une nouvelle simplification de la graphie du français, alors que chaque tentative de réforme provoque un psychodrame national? La dégradation de l'orthographe n'annonce t-elle pas celle de la langue française elle-même? Faut-il compter sur les progrès des correcteurs d'orthographe informatiques?
                     François de Closets s'est penché sur ce sujet qui figure en bonne place dans le catalogue des passions nationales. L'enquêteur-écrivain le plus célèbre de France signe une enquête captivante où l'on découvre que les injures faites à l'orthographe comptent parmi les dysfonctionnements nationaux qui constituent le diagnostic de ce mal français que de Closets analyse dans chacun de ses best-sellers depuis quarante ans.

Qu'est ce qui a poussé François de Closets à écrire ce livre:
                            "J'ai toujours eu une cohabitation difficile avec l'orthographe que j'ai vécue dans la honte et la clandestinité, comme des millions de français, et sur laquelle, comme des millions de français, je refusais de m'interroger. C'était une fatalité avec laquelle il fallait vivre. Et puis, en 1988, j'ai été troublé par la mise au pilori des instituteurs, lorsqu'un sondage publié par l'école libératrice montra que 90% des professeurs des écoles se prononçaient pour une simplification de l'orthographe. Les instituteurs se sont fait traiter d'incapables et de tire-au-flanc. Personne n'a volé à leur secours. Or les instituteurs ne plaidaient pas pour eux, pour avoir une augmentation, mais pour les enfants. La réforme de l'orthographe s'apparentait à un blasphème!"

Que se passse t-il aujourd'hui en France avec l'orthographe?
                                  Le système orthographique qui a prévalu en France pendant deux siècles est en train de s'effondrer. Les jeunes générations ne sauront plus l'orthographe et, si l'on continue ainsi, elles ne sauront plus le français non plus.!    



Les français répugnent à avouer leurs difficultés en orthographe alors qu'ils reconnaissent volontiers qu'ils sont nuls en maths? Voici quelques exemples qui viennent d'en haut...

Nicolas Sarkozy:
                            "Fréquenté l'infrécentable" a griffonné Nicolas Sarkozy sur le dos de son menu lors de la soirée du Conseil représentatif des Institutions juives de France du 13 février 2008 (source canal+)

Jean Paul Sartre: Un génie décalé
                              Admis directement en 8ème au lycée Montaigne, fut rétrogradé en 10ème dès sa première dictée "Le lapen çovache ême le ten" (le lapin sauvage aime le thym) .

Claude Allègre: Zéro pour le prof
                               Alors au ministère de l'Education nationale et de la recherche, écrit sur le livre d'or du salon de l'agriculture 1998: "On voit que la recherche à pénétrée le monde agricole comme peut-être aucune autre activité économique"

Emmanuelle Béart: Autocensure
                               Ecrit des textes destinés à ses metteurs en scène, mais n'ose pas leur envoyer " à cause des fautes d'orthographe"  (source Libération 10 décembre 1996)

Pour nous tous voici le correcteur manuel pour avoir enfin la bosse de l'orthographe.....

     

                        Si toutes ces petites infos ne sont pas assez concluantes pour parfaire votre
orthographe, et bien vous pourrez toujours faire la "manche" au coin des rues pour récupérer
du vocabulaire et de la syntaxe!!!



A la recherche des mots perdus...

                                           http://www.mylivesignature.com/signatures/54487/282/FEEBDD3820AA28109457181736A18E74.png 

Voir les commentaires

Face à face...

22 Septembre 2009, 11:40am

Publié par marigotine FWI


 
          Face à face entre deux fauves dans le Parc National de Sochi en Russie, le premier Ministre Vladimir Poutine est venu observer un léopard en captivité!

Face-à-face entre deux fauves dans le Parc National de Sochi, en Russie, où le Premier Ministre Vladimir Poutine est venu observer un léopard en captivité, samedi 19 septembre.

                      Et, Monsieur Poutine maîtrise très bien l'observation de tout ce qui est mis en cage même si cette cage est dorée! Pour cause cette information: Dans ses mémoires, un ex-premier ministre russe, aujourd'hui dans l'opposition, affirme que l'ancien président a vécu les dernières années de sa vie dans une "cage dorée", sur ordre de Vladimir Poutine.

                    Boris Eltsine une fin de vie sous surveillance.

Il a dirigé pendant près d'une décennie la Russie  post-communiste, pourtant, Boris Eltsine a
connu une fin de vie sous haute surveillance. C'est du moins ce qu'affirme l'ancien premier ministre et opposant russe Mikail Kassianov. Selon lui, Boris Nikolaëvitch Eltise, disparu en 2007, a vécu les dernières années de sa vie dans une "cage dorée", isolé et sur écoute, le tout sur ordre de son successeur Vladimir Poutine. 


Boris Eltsine et Vladimir Poutine en 2001 lors d'une réception au Kremlin.

                                                   http://www.mylivesignature.com/signatures/54487/282/FEEBDD3820AA28109457181736A18E74.png

Voir les commentaires

Un photographe ....

22 Septembre 2009, 11:30am

Publié par marigotine FWI



Ces images, le monde entier les connaît.
On les a vues mille fois et surtout elles nous touchent en plein coeur. Encore et encore.
C'est peut-être celà, la magie de Willy Ronis, photographe humaniste et idéaliste. Il vient de nous quitter à 99 ans.Tendre témoin du monde à la Prévert où tout semblait plus simple et plus beau, à l'image de ce petit écolier rêveur, de 1960, ou de ce nu de Deena de dos, de 1955, il se disait lui-même "Romancier de la photo" (Vous avez bien lu Deena ne pas confondre avec Diana!)

 Né en 1910, à paris Willy Ronis a réalisé son premier cliché à l'âge de 16 ans, mais c'est le front populaire qui lui donne l'occasion de publier ses reportages si profondément sincères.

Ces images, le monde entier les connaît. On les a vues mille fois et pourtant elles nous touchent en plein coeur. Encore et encore. C’est peut-être cela, la magie de Willy Ronis. Photographe humaniste et idéaliste, il vient de nous quitter à 99 ans. Tendre témoin d’un monde à la Prévert où tout semblait plus simple et plus beau, à l’image de ce Petit écolier à l’air rêveur, de 1960, ou de ce nu de Deena de dos, de 1955, il se disait lui-même « romancier de la photo ». Né en 1910, à Paris, Willy Ronis a réalisé son premier cliché à l’âge de 16 ans, mais c’est le Front populaire qui lui donne l’occasion de publier ses reportages si profondément sincères.

Que c'est beau les clichés en noir et blanc.
http://www.mylivesignature.com/signatures/54487/282/FEEBDD3820AA28109457181736A18E74.png
                                                 

Voir les commentaires

Vous êtes au courant...

22 Septembre 2009, 10:55am

Publié par marigotine FWI



      

                                                                      Merci EDF!!!

          Nous les consommateurs ont a déjà bien du mal à se repérer dans le maquis des
tarifs de téléphonie mobile ou des trains SNCF, voilà qu'EDF entre dans la danse des prix!

             Officiellement, les tarifs d'électricité vont augmenter en moyenne de 1,9%, (si ce n'est déjà fait), pour nous les particuliers. En réalité, ils vont pouvoir varier dans une fourchette se situant entre -11% et +100%, selon la puissance installée ou le type d'abonnement. Même dans les centres d'appel EDF réservés aux clients, ils sont perdus!

              Mais 66% des français, d'après un sondage IFOP, considèrent toujours que le fournisseur historique est le seul producteur et vendeur d'électricité du pays. au 30 juin dernier, seuls 3,5% des foyers étaient ainsi clients de Poweo, Direct énergie, ou encore GDF Suez. Pourtant les Français disent être au courant de l'ouverture des marchés de l'énergie. C'est en effet une bonne chose pour 67% d'entre eux. Mais malgré cette majorité, seuls 4% des sondés déclarent avoir effectivement changé de fournisseur et 8% ont l'intention de la faire. La CRE estime qu'à la fin de l'année la concurence aura séduit 1,5 million de foyers.. 

 Une facture basée sur la consommation réelle.    

               Autre enseignement  du sondage: 54% des personnes interrogées surveillent régulièrement ou de temps en temps leur consommation d'électricité. Les consommateurs recevant des factures de 100 euros et plus (66%) sont les plus nombreux à être attentifs. Pour 72% des consommateurs interrogés, il s'agit surtout de faire des économies. Afin de maîtriser leur consommation, leur premier réflexe est:
D'éteindre les lumières 94%
D'éviter de laisser les appareils en veille 75%
Ou d'acheter des appareils à faible consommation 65%.
En revanche, la maîtrise de la consommation ne passe que rarement par la surveillance du compteur 15%!!!
               Enfin pour conclure, la CRE souhaite promouvoir le système d'une nouvelle génération de compteurs électriques dits " évolués". Ces appareils, qui doivent remplacer d'ici 2020... les compteurs électriques actuels, communiquent directement avec le fournisseur d'électricité. (Pourquoi faut-il attendre si longtemps pour leur mise en place?) Ces nouveaux compteurs amélioreront la précision de la facture en la basant sur la consommation réelle et non plus sur une estimation.
(Sondage effectué les 2 et 3 septembre auprès de 1.007 personnes représentatives de la population)
  
                                     http://www.mylivesignature.com/signatures/54487/282/FEEBDD3820AA28109457181736A18E74.png

Voir les commentaires

L'agonie d'une étoile...

21 Septembre 2009, 11:32am

Publié par marigotine FWI


                                             Une nébuleuse de type papillon.


<b>Une nébuleuse de type «Papillon».</b><br /> Les «ailes» sont en fait des nuées de gaz brûlant à plus de 20.000°C, qui se déplacent à près d'un million de kilomètres par heure.<br /><br /> Au centre de ce déchaînement d'énergie se trouve une étoile à l'agonie, qui a un jour mesuré plus de cinq fois la taille de notre soleil.<br /><br /> Cette nébuleuse, qui fait partie de la Voie lactée, est située à environ 3800 années-lumière de la Terre, dans la constellation du Scorpion.

      
                   Ses ailes sont en fait des nuées de gaz brûlant à + de 20 000° C, qui se déplacent à près d' un million de kilomètres à l'heure.
                    Au centre de se déplacement d'énergie se trouve une étoile à l'agonie, qui a un jour mesurée plus de cinq fois la taille de notre soleil.
                    Cette nébuleuse, qui fait partie de la Voie-lactée, est située à environ 3 800 années lumière de la terre, dans la constellation du scorpion. 

 En voyant cette photo on se sent vraiment tout petit riquiqui, nous les terriens.
      
 Source:                                     (Nasa, Esa and the Hubble SM4 Ero Team) 

                                                                                      http://www.mylivesignature.com/signatures/54487/282/FEEBDD3820AA28109457181736A18E74.png

Voir les commentaires

Les femmes et les voiles...

21 Septembre 2009, 11:18am

Publié par marigotine FWI



                                      Porteuses de voiles...

Mais ne nous y trompons pas, cette  lumière magique et colorée ne doit pas nous faire oublier la dure réalité du travail de ces femmes dans ce pays. 

Les femmes du Rajasthan, état situé à l'est de l'Inde transportent des piles impressionnantes de voiles pour acheminer leurs marchandises depuis les ateliers des teinturiers jusqu'aux étals des marchés et les porches des grandes sociétés d'exportation...

Pour un maigre salaire elles travaillent de longues heures dans l'atmosphère surchauffée des ateliers, jusqu'à  l'épuisement parfois.

      
 
Chargées d’impressionnantes piles de draps, ces ouvrières du Rajasthan, un Etat situé à l’ouest de l’Inde, se rendent plusieurs fois par jour d’un entrepôt à l’autre pour acheminer leurs marchandises depuis les ateliers des teinturiers jusqu’aux étals des marchés et les porches des grandes sociétés d’exportation. Pour un maigre salaire, ces femmes travaillent de longues heures dans l’atmosphère surchauffée des ateliers. Jusqu’à l’épuisement parfois.Une sombre réalité que les splendides lumières colorées de cette photo ne doivent pas occulter. Très réputé, le textile du Rajasthan est la première production de cet Etat pauvre.


                              http://www.mylivesignature.com/signatures/54487/282/FEEBDD3820AA28109457181736A18E74.png

Voir les commentaires

Il était une fois...

21 Septembre 2009, 09:15am

Publié par marigotine FWI



                 Les amours romanesques de la Princesse et du Président.

    Valéry Giscard d'Estaing et Lady Di à Versailles, en 1994 (capture).
                  Valéry Giscard d'Estaing et Lady Di à Versailles en 1994

Exclusif:

La rédaction d'un magazine a lu le prochain roman de Valéry Giscard d'Estaing (éditions de Fallois-XO) Fiction ou réalité? Seul l'ancien président de la république a la clé de cette troublante histoire.

          A quoi les anciens présidents de la république occupent-ils leurs loisirs? On sait que le général De Gaulle conversait avec la France, se pénétrant de l'insignifiance des choses, en regardant les étoiles. Valéry Giscard d'Estaing raconte des histoires d'amour. Il montre par là  qu'il poursuit l'oeuvre de modernisation de la fonction présidentielle commencée en 1974. En 1994, il publiait un roman assez anodin, "Le passage". Son prochain ouvrage (1) devrait faire plus de bruit. Il s'intitule " La princesse et le président" titre qui dit assez bien le sujet du livre: l'auteur, membre de l'académie française, met en scène le président de la république au milieu des années 1980, et une princesse britannique fort jolie, très médiatique et malheureuse en ménage. ( çà a l'air d'être assez clair!)

           Tout le monde a désormais en mémoire le début du roman de Madame de la Fayette, La princesse de Clèves: " La magnificiance et la galanterie n'ont jamais paru en France avec tant d'éclat que dans les dernières années du règne de Henri 2. Ce prince était galant, bien fait et amoureux; quoique sa passion pour Diane de Poitiers, duchesse de Valentinois, eût commencé il y avait plus de vingt ans, elle n'en était pas moins violente".
           Dans le roman de Giscard, le président se nomme aussi Henri, Jacques-Henri Lambertye plus précisément, et l'objet de ses pensées, non pas Diane, c'eût été par trop évident, mais Patricia, prénom qui pour n'être pas princier n'en est pas moins pourvu d'une certaine grâce. Patricia est princesse de Cardiff, "ville située dans le pays de Galle", tient à préciser l'auteur. Leur passion, comme celle des héros de Madame de la Fayette, est également violente.

                                                 "Promesse tenue"

            Le livre s'ouvre sur une épigraphe intrigante: "Promesse tenue", qui semble signifier que Valéry Giscard d'Estaing s'acquitte là d'une dette; par-delà le temps et peut-être par-delà la mort. Mais envers qui? A la fin du roman, il écrit: "Vous m'avez demandé l'autorisation d'écrire votre récit", me dit-elle. " Je vous la donne! Mais faites moi une promesse..." Il est possible qu'il y ait une clé.
             La rencontre du président Lambertye et de la princesse Patricia a eu lieu au palaisde Buckingam, pendant un dîner officiel de clôture du G7, "Le groupe des sept pays les plus industrialisés de la planète qu'un de mes prédecesseurs avait invité pour la première fois en 1975", note malicieusement l'auteur.
             Donc le président est veuf. La princesse incossolable: " Une dizaine de jours avant mon mariage, mon futur mari est venu me dire qu'il avait une maîtresse et qu'il était décidé à poursuivre ses relations avec elle après notre mariage" Elle multiplie donc les aventures sans lendemain et plus sérieusement les engagements dans l'action caritative internationnale" A propos de son héroïne, Giscard avoue: "Je lui ai baisé la main, et elle m'a interrogé, ses yeux, maintenant ardoise, agrandis dans son visage, qu'elle tient incliné en avant."...
              Henri et Patricia- Au fil des pages, le formalisme laisse place à une tendre familiarité ils vont s'aimer dans les nombreux palais nationaux ou royaux que tous les régimes offrent à leurs dirigeants. Leurs nids s'appellent Kensington ou Soucy ( qui abrita d'autres amours présidentielles et surtout leur fruit, prénommé Mazarine). Le chateau de Rambouillet, que l'auteur décrit avec force détails qui attestent qu'il a de bons souvenirs de l'endroit, occupe une place centrale dans le roman: On sait que lorsqu'il était en fonction, le président Giscard d'Estaing aimait y organiser de grandes chasses. On ne s'étonnera donc pas que la liaison d'Henri et Patricia se noue sur une métaphore cynégétique. " Le rituel de la chasse est toujours le même" ecrit-il, avant d'en administrer la preuve.
               Et si c'était vrai? Cette formule empruntée à Marc Lévy traverse le roman,lancinante, indiscrète, tant la relation de ce coup de foudre est précis. Le brio de l'auteur, son habileté dans les descriptions qu'il fait des lieux, des propos sont tels que le récit paraît toucher à la vérité. On y est jusqu'à ce qu'il choisisse de s'éloigner du vraissemblable pour plonger dans l'imaginaire. Il délaisse alors le genre du roman sentimental et s'essaie à la politique fiction. En marge de son amour pour la princesse de Cardiff, on apprend dès les premières pages que le président Lambertye vient d'être réélu: " Il se plonge dans les activités de son second mandat qui lui a été renouvelé l'an dernier avec plus de cinquant six pour cent des voix." Si cette faveur réitérée à son endroit le comble, il renonce pourtant au septennat, s'imposant à lui-même le quinquennat aux seules fins de se libérer au plus vite de sa charge, pour profiter de sa dulcinée. Le quinquennant: l'anecdote est plaisante quand on se souvient du rôle que joua Valéry Giscard d'Estaing, en 2000, pesant de tout son prestige sur ce débat constitutionnel qui allait avoir de grandes conséquences sur la vie politique... celle de ses successeurs.
               Jacques-Henri Lambertye fera l'objet d'une tentatived'assasinat ( que les lecteurs se rassurent, il en réchappera sans dommage) en inaugurant le Salon du livre. L'assaillant n'est pas un romancier jaloux, mais un Kosovar hostile à la politique libérale du président à l'égard des Serbes. .................

                Il se trouvera certainement des plumes taquines pour railler la prose giscardienne.
Quelle audace!
Les critiques souriront à la lecture de ce roman.
Peut-on écrire ainsi s'alarmeront les puristes.

                Toujours est-il que le genre du roman sentimental existe aves ses conventions: jolies jambes, regards de braise, baisers ardents? C'est l'affaire de l'auteur et de ses lecteurs. De ce point de vue , la Princesse et le Président remplit parfaitement son contrat, construit autour d'un scénario impeccable où la séduction règne sans partage.
 
                 C'est chaud aussi la politique! A quand un "secret story politico" ?   

                                         http://www.mylivesignature.com/signatures/54487/282/FEEBDD3820AA28109457181736A18E74.png      
                                   

Voir les commentaires

1 2 3 > >>